POUR LA VERITABLE LIBERTE

ALLAH AL WATAN AL MALIK

30 avril, 2011

SM le Roi se rend au chevet des blessés de l’attentat de Marrakech Marrakech-

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 16:59

SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM le Roi se rend au chevet des blessés de l’attentat de Marrakech
Marrakech- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SA le Prince Moulay Ismail, s’est rendu, samedi après-midi, à l’hôpital Ibn-Tofail et à l’hôpital militaire Avicenne de Marrakech où le Souverain s’est enquis de l’état de santé des blessés, victimes de l’attentat terroriste perpétré jeudi dans un café de la Place Jamaâ El-Fna.
-Le Souverain veille à suivre personnellement l’état de santé des blessés.
A cette occasion, SM le Roi s’est informé de l’état de santé des personnes blessées et des mesures prises pour leur prodiguer les soins dans les meilleures conditions.
Sept blessés, deux Marocains et Cinq français, sont hospitalisés à l’hôpital Ibn-Tofail, alors que cinq autres (deux Néerlandais, deux Français et un Marocain) reçoivent des soins à l’hôpital militaire Avicenne.
Tous les moyens médicaux et logistiques ont été mobilisés pour prendre en charge les victimes de cet acte criminel. De même, une cellule d’accueil comprenant un staff médical spécialisé a été mise sur pied pour tenir informées les familles des victimes et leur apporter le soutien psychologique nécessaire. Un numéro vert a été également mis à la disposition des familles des victimes.
SM le Roi, que Dieu L’assiste, avait donné ses Hautes instructions aux ministres de l’Intérieur et de la Justice, pour que soit diligentée une enquête judiciaire sur cette explosion criminelle afin d’en déterminer les causes, les tenants et les aboutissants.
Le Souverain avait également donné Ses Hautes Instructions à la ministre de la Santé pour qu’elle veille à ce que tous les soins médicaux et l’appui humain nécessaires soient prodigués aux blessés.
SM le Roi a exprimé Ses sincères condoléances et Sa compassion aux familles des victimes de ce douloureux incident et fait part de la bienveillante Décision Royale de prendre en charge les frais d’enterrement et des funérailles des victimes.
Cet attentat terroriste, qui a visé le café Argana situé à la place Jamaâ El-Fna, a fait 16 morts, dont 14 de nationalités étrangères, et 25 blessés.
smleroimilitaire.jpg
merci1.png

SM le Roi se rend sur les lieux de l’attentat de Marrakech Marrakech – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SA le Prince Moulay Ismail, s’est rendu, samedi après-midi, sur les lieux de l’attentat perpétré jeudi contre le café Argana à la Place Jamaâ El-Fna de Marrakech, faisant 16 morts et 25 blessés.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 16:58

SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM le Roi se rend sur les lieux de l’attentat de Marrakech
Marrakech – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SA le Prince Moulay Ismail, s’est rendu, samedi après-midi, sur les lieux de l’attentat perpétré jeudi contre le café Argana à la Place Jamaâ El-Fna de Marrakech, faisant 16 morts et 25 blessés.
-La visite du Souverain sur le site de l’attentat témoigne de Sa solidarité avec les familles des victimes en ces douloureuses circonstances.
En veillant en ces douloureuses circonstances à visiter personnellement le site où est survenu cet acte odieux, SM le Roi Mohammed VI a tenu à partager la peine et la douleur de tous les Marocains et à témoigner de Sa compassion et de Sa solidarité avec les familles des victimes.
SM le Roi avait dénoncé vigoureusement cet acte criminel qui a fait plusieurs victimes innocentes, tout comme Il a condamné avec force cet acte qui a visé la ville séculaire de Marrakech, symbole de cohabitation entre les religions et les civilisations.
Sa Majesté le Roi avait affirmé qu’ »une telle agression criminelle lâche, contraire aux nobles valeurs humaines de respect du droit sacré à la vie, de tolérance, de liberté et de paix dont est imprégné le peuple marocain, n’affectera nullement la détermination du Maroc, Roi et peuple, à demeurer ce pays de quiétude et de stabilité, et ce carrefour paisible de tous les peuples et cultures ».
« Cela ne fera que renforcer la volonté des Marocains de faire face à quiconque s’avisera de porter atteinte au modèle qu’ils se sont choisis pour la consécration du progrès démocratique et en matière de développement, ainsi que pour la solidarité avec la communauté internationale dans la lutte contre toutes les formes de criminalité, d’agression et de terrorisme », avait souligné le Souverain.

L’ODIEUX ATTENTAT DE MARRAKECH

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 16:55

SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

L’attentat de Marrakech a fait 16 morts (nouveau bilan)
Rabat- Le ministre de l’Intérieur, Taib Cherqaoui, a annoncé que le nouveau bilan des morts dans l’attentat criminel de Marrakech s’élève à 16 personnes, après le décès, vendredi, d’une ressortissante française qui a succombé à ses blessures.

Lors d’un point de presse, vendredi soir à Rabat, M. Cherqaoui a souligné que 13 victimes de cet attentat ont été identifiées jusqu’à présent.
Il a précisé qu’il s’agit de deux Marocains, de sept ressortissants français, deux Canadiens, un Néerlandais et un Britannique, relevant que le nombre des blessés est de 25 personnes.
Parmi ces dernières, 14 sont toujours hospitalisées et quatre ont été rapatriées dans leurs pays (deux Suisses et deux Russes), tandis que les autres (7) ont quitté l’hôpital après avoir reçu les soins nécessaires.
Après avoir souligné que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’application des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, consistant en l’information rapide de l’opinion publique des conclusions des investigations, avec toute la célérité et la transparence requises et en veillant à dévoiler la vérité, M. Cherqaoui a affirmé que la police scientifique poursuit toujours l’opération d’identification des autres victimes en ayant recours aux techniques modernes, y compris l’analyse ADN.
Il a également fait savoir que, conformément aux Hautes instructions royales, des mesures spéciales ont été prises en vue de prendre en charge les blessés et leur prodiguer les soins nécessaires dans de bonnes conditions.
D’autre part, le ministre a signalé que d’après les premiers éléments d’investigation, la déflagration a eu lieu au premier étage du café «Argana» et résulte de l’utilisation d’une matière explosive constituée du nitrate d’ammonium et TATP, ajoutant que les indicateurs disponibles écartent la thèse d’attentat-suicide, d’autant que l’examen des fragments a révélé que l’engin explosif a été actionné à distance.
Dans ce sens, M. Cherqaoui a précisé que l’explosion a été tellement forte qu’elle a pu percer un trou de 70 centimètres, causant d’importants dégâts matériels, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du café, indiquant que des clous ont été trouvés sur les lieux et dans les corps des victimes.
Après avoir affirmé que le mode opératoire dans l’exécution de cet attentat terroriste rappelle celui utilisé habituellement par le réseau Al-Qaida, ce qui n’exclut pas d’éventuels dangers, le ministre a noté que les investigations sont toujours en cours, conformément aux instructions du Parquet général de Marrakech pour déterminer les circonstances exactes de cet acte terroriste abject et identifier ses auteurs afin qu’ils soient traduits devant la justice.
Par ailleurs, le ministre a souligné que des mesures de sécurité ont été prises à l’échelle de l’ensemble du territoire national pour garantir l’ordre et la sécurité et palier les répercussions de ce projet criminel et y faire face avec rigueur et vigilance.
Il a, en outre, présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes et souhaité prompt rétablissements aux blessés, réitérant que cet acte terroriste ne peut en aucun cas entamer la détermination et l’engagement de l’Etat avec toutes ses composantes d’aller de l’avant conformément aux choix démocratiques et de concrétiser les chantiers de réformes constitutionnelles et politiques.
Ces réformes sont de nature à hisser la pratique démocratiques pour qu’elle soit au diapason des attentes des Marocains et en symbiose totale avec la culture et les valeurs puisées dans la religion islamique et sous la conduite clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu Le glorifie.
_____________________________________

Mise en place d’un numéro vert à la disposition des proches des victimes de l’agressioncriminelle de Marrakech (Cherqaoui)
Marrakech- Le ministre de l’Intérieur, M. Taieb Cherqaoui a annoncé, jeudi à Marrakech, la mise en place d’un numéro vert à la disposition des proches des victimes de l’agression criminelle perpétrée dans un café de la cité ocre.Dans une déclaration à la presse, M. Cherqaoui a précisé que ce numéro vert, le 0800000016, a été mis en place pour permettre aux proches des victimes de cette agression criminelle d’obtenir toutes les informations à ce sujet.

L’attentat, qui a visé un café de la place Jamaâ El Fna à Marrakech a fait 16 morts et une vingtaine de blessés de différentes nationalités, selon un nouveau bilan rendu public jeudi soir.
L’enquête se poursuit pour déterminer les circonstances exactes de cet attentat.
__________________________________________

Une délégation de haut rang se rend sur les lieux de l’explosion de Marrakech
Marrakech- Une délégation de haut rang s’est rendue, jeudi après-midi, sur les lieux de l’explosion criminelle survenue dans un café à Marrakech, faisant 14 morts et 20 blessés de différentes nationalités.
attentatcherkaoui.gif
La délégation était composée notamment des ministres de l’Intérieur, Taieb Cherqaoui et de la justice, Mohamed Taib Naciri et du Secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Saâd Hassar.
La délégation comprenait également le directeur général de la Sûreté nationale, Cherki Draïs, le commandant de la gendarmerie royale, le Général de corps d’armée Hosni Bensliman, le Wali de la région Marrakech-Tensif-Al Haouz, ainsi que des élus locaux et d’autres personnalités civiles et militaires.
La délégation s’est rendue par la suite aux services des urgences de l’hôpital Ibn Toufail de Marrakech pour s’enquérir de l’état de santé des blessés.
SM le Roi Mohammed VI avait donné Ses hautes instructions aux ministres de l’Intérieur et de la Justice, pour que les autorités compétentes diligentent une enquête judiciaire afin de déterminer les causes, les tenants et les aboutissants de cette explosion.
SM le Roi a également exprimé Ses sincères condoléances et Sa compassion aux familles des victimes de cette explosion criminelle et décidé de prendre en charge les frais d’enterrement et des funérailles des victimes.
Le Souverain a également donné Ses Hautes instructions à la ministre de la santé pour qu’elle veille à ce que tous les soins médicaux et l’appui humain nécessaires soient prodigués aux blessés.
_______________________________________________________

Attentat de Marrakech: l’engin explosif a été actionné à distance et il ne s’agit pas de l’oeuvre d’un kamikaze (ministre de l’Intérieur)
Rabat – Le ministre de l’Intérieur, M. Taieb Cherqaoui a affirmé, vendredi, que les investigations préliminaires sur l’attentat perpétré dans un café à Marrakech ont révélé que l’engin explosif à été actionné à distance, précisant qu’il ne s’agit pas de l’œuvre d’un kamikaze.
« Il ne s’agit pas d’un attentat-suicide (…) et il parait que l’engin explosif a été actionné à distance. Les investigations sont toujours en cours », a souligné M. Cherqaoui, qui intervenait lors de la réunion de Commission de l’Intérieur, de la Décentralisation et des Infrastructures à la Chambre des représentants.marrakech.jpg
Il a ajouté que tout le monde connait la partie qui recourt à ce mode opératoire, notant que la déflagration résulte de l’utilisation d’une matière explosive constituée du nitrate d’aluminium et de deux explosifs TATP, avec ajout de clous de fer.
Le ministre a mis en garde contre la persistance d’éventuels dangers, appelant tout un chacun à faire preuve de vigilance, à resserrer les rangs et à privilégier les intérêts suprêmes de l’Etat.

_________________________________________________________

Attentat de Marrakech: Prière de l’absent ce vendredi dans toutes les mosquées du Royaume à la mémoire des victimes
Rabat- Sur ordre de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, une prière de l’absent sera dite après la prière du vendredi dans toutes les mosquées du Royaume, à la mémoire des victimes de l’attentat criminel perpétré jeudi à Marrakech.
Cet attentat terroriste a fait 15 morts et plus de 20 blesses
_______________________________________________________________

DIVERSES REACTIONS APRES L’ATTENTAT DE MARRACKECH–Hillary Clinton: Les Etats Unis condamnent dans « les termes les plus forts » l’attentat terroriste de Marrakech-Attentat de Marrakech:__Ban Ki-moon « consterné » par l’attentat de Marrakech New York (Nations Unies)- Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est dit jeudi « consterné » à la suite de l’attentat de Marrakech qui a fait plusieurs morts et des blessés marocains et étrangers. ___ Sarkozy « condamne avec la plus grande fermeté cet acte odieux, cruel et lâche »L’Italie condamne fermement l’explosion criminelle de Marrakech-Les habitants de Marrakech condamnent vigoureusement l’acte terroriste odieux Marrakech- Des habitants de la ville de Marrakech ont condamné vigoureusement l’attentat terroriste lâche et barbare perpétré jeudi dans un café de la place de Jemâa El Fna, qui a fait 15 morts et une vingtaine de blessés.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 16:54

SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

M. Abbas El Fassi condamne fermement l’agression criminelle et barbare contre un café à Marrakech
Rabat- Le Premier ministre, M. Abbas El Fassi, a fermement condamné vendredi l’agression criminelle et barbare qui a visé jeudi un café à Marrakech, faisant 15 morts et plus de 20 blessés de différentes nationalités.
abassfassideclarationm.jpg
Dans une déclaration à la MAP, le Premier ministre a qualifié de « sauvage » et de « barbare » cette agression qui a fait des morts parmi les personnes innocentes, un acte banni par les religions monothéistes et les droits positifs, considérant que l’atteinte à la vie des innocents est un crime contre l’humanité tout entière.
M. El Fassi a exprimé, à cette occasion, ses vives condoléances aux familles des victimes et souhaité prompt rétablissement aux blessés.
Cet acte ignoble vise à porter atteinte à la stabilité prévalant au Maroc, a affirmé le Premier ministre, relevant que tous les observateurs soulignent que le Royaume, depuis l’indépendance à ce jour, est sur la bonne voie concernant la vie politique, économique et sociale.
Il a également indiqué qu’un nombre de personnes à l’extérieur du pays et d’autres à l’intérieur constituent des poches de résistance aux réformes et ne veulent pas que le Maroc devienne un modèle de démocratie, surtout après le discours de SM le Roi Mohammed VI du 9 mars.
Après avoir noté que des pays démocratiques amis ont condamné cet acte sauvage, le Premier ministre a souligné que le peuple marocain tout entier, qui a fortement stigmatisé cet attentat lâche, restera constamment mobilisé derrière SM le Roi Mohammed VI pour préserver les acquis politiques, économiques et sociaux réalisés par le Royaume.

_____________________________________________________________________________

Hillary Clinton: Les Etats Unis condamnent dans « les termes les plus forts » l’attentat terroriste de Marrakech
Washington – Les Etats Unis condamnent dans « les termes les plus forts » l’attentat terroriste ayant ciblé, jeudi, un café de Marrakech tuant et blessant des personnes innocentes, souligne la secrétaire d’Etat, Hillary Clinton, dans un communiqué.

hillaryclinton2.jpg
« Nous exprimons notre sympathie la plus profonde aux victimes de cet attentat lâche et nous nous tenons aux côtés du peuple marocain en ces moments difficiles », a indiqué le chef de la diplomatie américaine pour qui « les actes terroristes ne doivent en aucun cas être tolérés ».
Hillary Clinton a, en outre, affirmé que « les Etats Unis offrent leur entière assistance au gouvernement marocain au moment où il enquête sur cet attentat afin que ceux qui en sont responsables soient portés devant la justice ».
L’attentat de Marrakech a fait 16 morts et une vingtaine de blessés de différentes nationalités

_________________________________________________________________________

Ban Ki-moon « consterné » par l’attentat de Marrakech
New York (Nations Unies)- Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est dit jeudi « consterné » à la suite de l’attentat de Marrakech qui a fait plusieurs morts et des blessés marocains et étrangers.

« Le Secrétaire général est consterné par l’attentat de Marrakech qui a fait des morts et des blessés parmi les ressortissants marocains et étrangers », indique jeudi une déclaration de son porte-parole publiée dans la soirée à New York.
M. Ban « réitère son ferme rejet de l’utilisation de la violence aveugle contre des civils innocents, et affirme qu’aucun objectif politique ne saurait être justifié ou servi par de tels actes haineux », poursuit la déclaration.
Le Secrétaire général adresse « ses plus sincères condoléances et sa solidarité aux gouvernements et aux peuples du Maroc et de ceux des autres nations dont les citoyens figurent parmi les victimes », conclut la déclaration.
L’attentat de Marrakech a fait 16 morts et une vingtaine de blessés de différentes nationalités.

__________________________________________________________________________

Attentat de Marrakech: Sarkozy « condamne avec la plus grande fermeté cet acte odieux, cruel et lâche »
Paris- Le président français Nicolas Sarkozy a exprimé sa « consternation » après l’attentat survenu jeudi dans un café à Marrakech, condamnant « avec la plus grande fermeté cet acte odieux, cruel et lâche », a annoncé l’Elysée.
Dans un communiqué, le président Sarkozy dit avoir « appris avec consternation l’attentat terroriste qui a eu lieu aujourd’hui à Marrakech ».
Il « condamne avec la plus grande fermeté cet acte odieux, cruel et lâche qui a fait de très nombreuses victimes parmi lesquelles des Français », ajoute le communiqué de la présidence française.
« Toutes les mesures sont prises par nos représentations au Maroc en pleine coordination avec les autorités locales pour apporter à nos compatriotes actuellement à Marrakech l’assistance nécessaire », assure le chef de l’Etat français.
Face à cette épreuve, M. Sarkozy « adresse ses très sincères condoléances aux autorités et au peuple marocains et leur transmet, au nom de tous les Français, ses sentiments de profonde sympathie ».
____________________________________________________________________________

L’Italie condamne fermement l’explosion criminelle de Marrakech
Rome- L’Italie a condamné de « la manière la plus ferme » l’explosion criminelle, survenue jeudi à Marrakech, et exprimé sa solidarité avec le Maroc suite à « cet acte atroce de violence ».
Réagissant à cet attentat, le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, a exprimé également ses sentiments de profonde compassion envers les familles des victimes, déplorant que des personnes innocentes aient payé de leur sang cet acte criminel.
« L’assassinat barbare d’aujourd’hui doit inciter la communauté internationale à maintenir élevée la vigilance et à renforcer à tous les niveaux la coopération internationale des organes de police et des services de sécurité », a souligné Frattini dans un communiqué.
Le ministère marocain de l’Intérieur avait indiqué que l’analyse des premiers indices recueillis sur le lieu de l’explosion confirme la thèse de l’attentat, qui a fait 14 morts et 20 blessés de nationalités différentes.

__________________________________________________________________________
Le Roi d’Espagne condamne l’attentat terroriste de Marrakech
Rabat- Le Roi Juan Carlos 1er d’Espagne a adressé un message de condoléances à SM le Roi Mohammed VI, dans lequel il a fermement condamné l’attentat terroriste perpétré, jeudi, dans un café à Marrakech, faisant 16 morts et une vingtaine de blessés.
Dans ce message, le souverain espagnol exprime à SM le Roi Mohammed VI et au peuple marocain ses vives condoléances et sa sincère compassion aux familles des victimes de cet attentat terroriste.
«En cette rude épreuve, le gouvernement et le peuple espagnols, ainsi que la famille royale se sentent, plus que jamais, proches de Votre Majesté et du cher peuple marocain cher», ajoute le message.
Le Souverain espagnol réitère également à SM le Roi son ferme engagement à poursuivre l’étroite collaboration pour réaliser le progrès et la prospérité aux peuples marocain et espagnol.
_________________________________________________________________________

Les habitants de Marrakech condamnent vigoureusement l’acte terroriste odieux
Marrakech- Des habitants de la ville de Marrakech ont condamné vigoureusement l’attentat terroriste lâche et barbare perpétré jeudi dans un café de la place de Jemâa El Fna, qui a fait 15 morts et une vingtaine de blessés.

Ils ont souligné que cet acte lâche n’affectera en rien leur implication effective et inconditionnelle dans les différents efforts entrepris par le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, sur les plans socio-économiques, ainsi qu’en matière de renforcement des libertés et de la démocratie.
Ils ont, en outre, réitéré leur engagement et leur détermination à rester vigilants et à Âœuvrer la main dans la main, derrière SM le Roi, afin de couper court à toutes les tentatives et manÂœuvres criminelles des détracteurs et des ennemis qui visent à freiner l’élan de développement et de démocratie que connaît le Royaume.
Les habitants, dont des acteurs de la société civile et des militants des droits de l’Homme, ont salué également les efforts déployés par les équipes de secours et les autorités compétentes pour venir en aide aux victimes.
Ils ont, par ailleurs, fait part de leurs sincères condoléances et leurs sentiments de compassion aux familles et proches des victimes
Un sit-in avait été observé jeudi en début de soirée dans la place de Jemâa El Fna à l’appel de plusieurs acteurs de la société civile, des militants des droits de l’homme et des représentants des associations des professionnels de la place, pour condamner vigoureusement cet acte terroriste.

23 avril, 2011

L’attachement de SM le Roi à inscrire le Maroc dans le processus d’une véritable démocratie témoigne de Sa profonde perception de l’essence du printemps arabe (journal indien) New Delhi, 23/04/11- L’attachement de SM le Roi Mohammed VI à inscrire le Maroc dans le processus d’une véritable démocratie témoigne de Sa profonde perception de l’essence du printemps arabe, écrit samedi le quotidien indien +The Times of India

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 14:42

SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

http://timesofindia.indiatimes.com

L’attachement de SM le Roi à inscrire le Maroc dans le processus d’une véritable démocratie témoigne de Sa profonde perception de l’essence du printemps arabe (journal indien)
New Delhi, 23/04/11- L’attachement de SM le Roi Mohammed VI à inscrire le Maroc dans le processus d’une véritable démocratie témoigne de Sa profonde perception de l’essence du printemps arabe, écrit samedi le quotidien indien +The Times of India+.
Le Souverain a pris « l’initiative d’une série de réformes constitutionnelles et institutionnelles profondes visant la consécration de la démocratie et la consolidation des droits fondamentaux des citoyens, aux fins de placer le Maroc sur la voie d’une véritable démocratie », a observé le quotidien indien dans un article intitulé « l’héritage du printemps arabe » publié, samedi, dans son édition spéciale +The Crest+.
La réforme constitutionnelle annoncée par SM le Roi dans son dernier discours, qui insiste sur l’indépendance de la justice, le renforcement du dispositif des droits de l’Homme et des attributions du Parlement, démontre que le Souverain a parfaitement saisi les enjeux du printemps arabe, ajoute le journal, soulignant que le Maroc se proposait ainsi comme modèle pour les autres pays arabes.
« The Times of India  » est l’un des journaux à plus gros tirage dans le monde, avec 7 millions d’exemplaires vendus par jour (70 pc des lecteurs en dehors de l’Inde).

Représentation imaginaire de la révolution africaine

L'attachement de SM le Roi à inscrire le Maroc dans le processus d'une véritable démocratie témoigne de Sa profonde perception de l'essence du printemps arabe (journal indien) New Delhi, 23/04/11- L'attachement de SM le Roi Mohammed VI à inscrire le Maroc dans le processus d'une véritable démocratie témoigne de Sa profonde perception de l'essence du printemps arabe, écrit samedi le quotidien indien +The Times of India dans Liens

SM le Roi lance à Agadir les travaux de construction d’un barrage sur l’oued Ghazoua, pour un coût de 45 MDH Agadir- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a donné, vendredi à Agadir, le coup d’envoi des travaux de construction d’un barrage sur l’oued Ghazoua, pour un coût global de 45 millions de DH. Le projet fait partie d’un vaste programme pour la protection de la ville et de son port contre les risques d’inondations. Le nouveau barrage occupera un bassin de 9 KM2.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 14:16

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM le Roi lance à Agadir les travaux de construction d’un barrage sur l’oued Ghazoua, pour un coût de 45 MDH
Agadir- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a donné, vendredi à Agadir, le coup d’envoi des travaux de construction d’un barrage sur l’oued Ghazoua, pour un coût global de 45 millions de DH.

Le projet fait partie d’un vaste programme pour la protection de la ville et de son port contre les risques d’inondations.

Le nouveau barrage occupera un bassin de 9 KM2.

smbarragem.jpg
La réalisation de cet important ouvrage hydraulique fait partie d’un vaste programme pour l’aménagement du bassin de l’oued Souss et sa protection contre les risques d’inondations, la gestion intégrée des ressources en eau et la préservation de la nappe phréatique.

Le nouveau barrage, dont le bassin s’étendra sur 9 KM2 avec une capacité de retenue de 360.000 m3, sera réalisé en 24 mois dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur et le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’environnement.

Les travaux porteront essentiellement sur l’excavation de 280.000 m3 de terre et la mise en place d’une digue principale en remblais de 22 mètres de hauteur.

Le projet de construction du barrage de l’oued Ghazoua, situé dans la commune de Drarga (10 Km d’Agadir), est l’une des actions mises en oeuvre pour la protection du port de la ville d’Agadir et du site touristique Marina contre les risques d’inondations.

Les débordements de l’oued occasionnent également des perturbations de la circulation au niveau de la route nationale N 1 et de l’avenue Mohammed V.

Le barrage est l’une des composantes du programme d’aménagement du bassin d’oued Souss et sa protection contre les inondations, doté d’une enveloppe totale de plus d’un milliard de DH. Ce programme prévoit la construction de plusieurs barrages collinaires et digues à même de contribuer à l’alimentation artificielle de la nappe phréatique.

SM le Roi s’enquiert à Agadir du programme de protection contre les crues du bassin versant d’Oued Souss, d’un coût global de 233 MDH Agadir- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, s’est enquis, vendredi à Agadir, du programme de protection contre les crues du bassin versant de Oued Souss, doté d’un investissement global de 233 millions de dirhams (MDH).

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 14:08

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM le Roi s’enquiert à Agadir du programme de protection contre les crues du bassin versant d’Oued Souss, d’un coût global de 233 MDH
Agadir- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, s’est enquis, vendredi à Agadir, du programme de protection contre les crues du bassin versant de Oued Souss, doté d’un investissement global de 233 millions de dirhams (MDH).

Ce programme fait partie intégrante du plan global d’aménagement du bassin d’Oued Souss, doté d’un investissement de plus d’un milliard de DH.

Programme quadriennal intégré portant sur la réalisation de plusieurs barrages et digues de protection contre les inondations.

A cette occasion, des explications ont été fournies au Souverain sur ce programme quadriennal (2011-2014) destiné à la protection de la zone du bassin contre les crues à travers le lancement d’une série d’opérations à moyen et long termes.

Le programme consiste notamment en la réalisation de cinq opérations urgentes d’un coût global de 28 millions de dirhams, dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur et le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement.

Ces opérations portent sur le nettoyage de la corniche et de la plage d’Agadir, le nettoyage des berges de l’Oued Souss au site de la décharge de Temsia et le transfert des déchets à la décharge de Tamellast. Elles concernent aussi le nettoyage des berges de l’Oued Souss au site de la décharge d’Oulad Teima avec transfert des déchets à la décharge de Tamellast, l’aménagement de la route d’accès à cette dernière et la réalisation d’une digue de protection de la rive droite de l’Oued au niveau du golf de l’océan.

Des opérations à moyen terme sont également prévues dans le cadre du programme de protection contre les crues du bassin versant de Oued Souss pour une enveloppe budgétaire de 94 millions de dirhams. Il s’agit de la réalisation en 2011 de deux seuils d’atténuation de débit de l’Oued par l’Agence du Bassin Hydraulique, du lancement d’une étude sédimentologique pour la protection de la plage d’Agadir, de la mise en place d’un ouvrage de franchissement de l’oued Souss pour l’accès à la réserve de chasse via Bensegraou, et de la construction du barrage Al Ghazoua.
smouedsoussm.jpg
Le programme de protection contre les crues du bassin versant de Oued Souss prévoit en outre la réalisation, durant la période 2012-2014, de 10 seuils d’atténuation de débit, d’un coût global de 20 MDH et la construction de cinq barrages collinaires (Aït Ouzad, Taourirt, Akhefmen, Noumazir, Tiwardiwin) pour un investissement global de 91 millions de DH.

D’un coût global de 233 MDH, ce programme sera financé à hauteur de 88,5 millions par le ministère de l’Intérieur, de 60 millions par le ministère de l’Equipement et des transports et de 84,5 MDH par le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement.

SM le Roi, que Dieu L’assiste, s’est, par la même occasion, informé du plan global d’aménagement du bassin versant d’Oued Souss, doté d’un investissement de plus d’un milliard de dirhams, et dont le programme de protection contre les crues du bassin versant d’Oued Souss est l’une des composantes. Ce plan intégré consiste, en effet, en la réalisation de plusieurs projets dont certains sont déjà en cours de mise en oeuvre, notamment la construction des barrages de Sidi Abdellah (700 millions de DH), Lahouar (60 M DH), Ghazoua (45 MDH), Tamellast (40 MDH) et Had Immaouen (10 MDH), en plus de cinq digues sur les affluents d’Oued Souss pour permettre l’alimentation artificielle de la nappe phréatique (10 millions de DH).

A ce titre, une série d’opérations est programmée sur la période 2012-2014, portant en particulier sur la construction de 12 digues sur les affluents de l’Oued (30 millions de DH), de cinq barrages collinaires, à savoir Aït Ouzad (35 millions de DH), Taourirt (30 M DH), Noumazir (10 M DH), Akhefmen (8 millions de DH) et Tiwardiwin (8 millions de DH).

D’un coût global de plus d’un milliard de DH, ce plan sera financé dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Equipement et des transports, et le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement.
map

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la mosquée Amatoullah à Marrakech Marrakech- SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Amatoullah à Marrakech.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 14:02

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la mosquée Amatoullah à Marrakech
Marrakech- SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Amatoullah à Marrakech.

Dans son prêche, l’imam a rappelé que l’Islam est une religion qui prône le bien, le redressement et la réforme, de par sa nature transcendantale émanant du Tout-Puissant et sa vocation universaliste, ce qui en fait la religion douée d’adaptabilité en convenant à toute époque et à tout endroit.
smprierem.jpg
Du fait que Dieu a fait de la Oumma islamique celle du juste milieu, et la meilleure sortie pour les humains, les oulémas ont défini sept éléments fondamentaux pour toute société saine, a dit l’imam.

Le premier de ces éléments consiste en la prééminence de la religion, en tant que ciment pour la Oumma et facteur unificateur de ses membres qui la prémunit contre les aléas et les dérives et la protège contre les vices et les malheurs. De même, la religion confère une capacité de veille et de retenue de l’âme pour lui éviter tous les tourments, a poursuivi l’imam.

Il a cité comme deuxième élément une direction sage pour la Oumma qui protège la foi et la religion et incite à s’y attacher, la protège contre les hérésies et les mauvaises interprétations et la met à l’abri de tout sectarisme ou excès.

La Oumma s’en trouve ainsi prémunie contre les dangers et les atteintes à sa religion, à son intégrité et à ses valeurs, ce qui la dispose à défendre au mieux ses intérêts, a ajouté l’imam, soulignant que le chef de la communauté choisit à cette mission des hommes jouissant de compétences, de probité et de dévouement, de sorte à entretenir les attaches solides d’affection et de fidélité entre les membres de la communauté et leur guide.

Quant au troisième élément, il consiste, a poursuivi l’imam, en la justice dans son sens le plus large, que l’Islam a élevée à un haut rang, car elle est le pilier du pouvoir à l’aune de laquelle se mesurent les actions.

Le règne de la justice est un facteur qui favorise la cohésion et la concorde sociale, créé les conditions de l’essor et de la prospérité et fait fructifier les affaires, a dit l’imam.

Il a ensuite énuméré comme quatrième élément l’impératif de sécurité de la société, qui est synonyme de quiétude, de bien-être et source d’apaisement et de sérénité pour les esprits.

Le règne de sécurité rassérène le faible et libère les capacités et des vocations pour générer la prospérité de la Oumma, a expliqué l’imam.

Dans le même ordre d’idées, il a cité comme cinquième élément la garantie des conditions de bien-être à la faveur desquelles les êtres sont plus disposés aux actions génératrices de bienfaits, sont enclins à plus de compassion et d’entraide, de sorte à consacrer les nobles valeurs dans la société.

L’imam a insisté sur l’impératif de la cohésion et de la solidarité de la communauté en tant que sixième élément fondateur, qui fait l’invulnérabilité et la pérennité de son armature et la met à l’abri ses soubresauts, avant de terminer par le septième élément qui consiste en la propagation du sentiment d’espoir et de la foi en l’avenir sans lesquels les esprits ne trouveraient pas de ressorts suffisants pour agir et entreprendre en vue d’améliorer leur condition et réaliser leurs ambitions.

Dans le même sillage, l’imam a cité en exemple le grand chantier ouvert par SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, qui marque une vraie révolution et une entreprise prodigieuse pour opérer des révisions profondes et globales, de sorte à renforcer l’armature de la société, consolider ses institutions, développer ses méthodes de travail et moderniser sa gouvernance afin d’inscrire la Oumma dans une dynamique vertueuse.

A la fin de son prêche, l’imam a imploré Le Tout-Puissant d’accorder soutien et succès à SM. le Roi, Amir Al Mouminine et de combler le Souverain en la personne de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’illustre Famille Royale.

Il a également prié Dieu d’avoir en Sa Sainte Miséricorde feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II et de les accueillir dans son vaste Paradis.

20 avril, 2011

SM le Roi: L’Afrique est tenue de revaloriser son potentiel agricole pour pouvoir relever les défis à venir Dakar – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a affirmé que l’Afrique est tenue de revaloriser son potentiel agricole pour pouvoir relever les défis à venir. Dans un message à la deuxième édition du Forum International « Dakar-agricole » qui s’est ouverte lundi à Dakar sous le thème « Questions fondamentales relatives à la régulation et à la gouvernance agricoles mondiales », SM le Roi a indiqué le Continent africain doit consolider son développement agricole et construire des stratégies solides et durables afin de renforcer la lutte contre la pauvreté et de répondre à la problématique de la sécurité alimentaire.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 21:20

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM le Roi: L’Afrique est tenue de revaloriser son potentiel agricole pour pouvoir relever les défis à venir
Dakar – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a affirmé que l’Afrique est tenue de revaloriser son potentiel agricole pour pouvoir relever les défis à venir.
Dans un message à la deuxième édition du Forum International « Dakar-agricole » qui s’est ouverte lundi à Dakar sous le thème « Questions fondamentales relatives à la régulation et à la gouvernance agricoles mondiales », SM le Roi a indiqué le Continent africain doit consolider son développement agricole et construire des stratégies solides et durables afin de renforcer la lutte contre la pauvreté et de répondre à la problématique de la sécurité alimentaire.

SM LE ROI MOHAMED VI

Voici le texte intégral du message royal dont lecture a été donnée par le Premier ministre, M. Abbas El Fassi, qui représente le Souverain aux travaux de cette rencontre :

« Louange à Dieu,.

Paix et prière sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons,.

Excellences,.

Mesdames et Messieurs,.

Il Nous est particulièrement agréable de Nous adresser aux participants à ce 2ème Forum International du « Dakar-Agricole », consacré au thème de la régulation des marchés agricoles et de la Gouvernance Mondiale.

Nous saluons à cet égard, l’initiative de Son Excellence le Président Abdoulaye Wade d’organiser ce forum qui représente un cadre d’échanges sur des problématiques agricoles déterminantes, et une opportunité pour les pays du Sud de mener une réflexion commune sur les questions fondamentales de la sécurité et de la souveraineté alimentaires.

Nous rendons hommage à l’esprit visionnaire de Me Wade dont les grandes réalisations et les louables initiatives procèdent d’une profonde conviction panafricaniste.

Excellences,.

Mesdames et Messieurs,.

Les conclusions du premier Forum du « Dakar Agricole », organisé en 2005, ont constitué le point du départ d’une démarche novatrice dont l’ultime objectif est de résorber la fracture agricole mondiale.

ll s’agit maintenant de se pencher sur des questions essentielles et d’aboutir à des recommandations pertinentes sur les thématiques de la souveraineté et de la sécurité alimentaires, ainsi que sur les mécanismes de régulation des marchés agricoles dans le cadre d’une nouvelle gouvernance mondiale.

Dans la conjoncture mondiale actuelle, l’agenda international met l’accent sur la nécessité d’identifier les ajustements à apporter en matière de régulation agricole. Vos conclusions refléteront sans nul doute la volonté partagée des pays du sud de contribuer à la redéfinition de la gouvernance mondiale.

En effet, la succession des crises alimentaires et les perspectives inquiétantes de crises agricoles dues aux dysfonctionnements d’un système agricole globalisé, sont venues rappeler que les politiques agricoles nationales dépendent fortement de leur degré d’insertion dans les échanges internationaux de denrées alimentaires. De ce fait, la question de la sécurité alimentaire des pays africains demeure particulièrement préoccupante.

A cet égard, les plus hautes instances internationales ne cessent de mettre les nations en garde sur la question de la sécurité alimentaire et d’appeler au doublement de la production agricole mondiale à l’horizon 2050. Ainsi, la conjoncture internationale plaide en faveur d’une politique agricole et alimentaire mondiale dans le cadre de laquelle seront définis des principes de régulation des marchés.

Excellences,.

Mesdames et Messieurs,.

L’Afrique est tenue de revaloriser son potentiel agricole pour pouvoir relever les défis à venir. Le Continent africain doit consolider son développement agricole et construire des stratégies solides et durables afin de renforcer la lutte contre la pauvreté et de répondre à la problématique de la sécurité alimentaire.

La promotion de la coopération sud-sud dans le domaine agricole pourrait concourir de façon significative à atteindre cet objectif en termes d’opportunités d’échanges et de complémentarité.

Le Maroc et le Sénégal, à travers leurs plans respectifs « Plan Maroc Vert » et « Révolution Verte », ont à ce titre plusieurs axes de coopération fructueuse pour une sécurité alimentaire partagée.

A cet égard, la maitrise de la gestion des ressources en eau, l’amélioration de la base productive et l’augmentation de la productivité agricole, représentent des créneaux de partage d’expertises et de savoir-faire à encourager.

Grâce à son potentiel en terres agricoles et à ses ressources hydriques, notre continent recèle de réels gisements de croissance agricole. Des pays comme le Sénégal ont déjà amorcé leur développement vert grâce à des réformes structurelles prometteuses et à la définition d’objectifs précis en termes d’augmentation de la production et d’amélioration des rendements. Ces initiatives mériteraient d’être dupliquées dans les régions africaines qui peinent aujourd’hui à développer leur agriculture.

L’Afrique se doit de jouer un rôle actif au plan international, en matière de sécurité alimentaire. Cela implique nécessairement des investissements massifs dans les projets agricoles et d’infrastructures, notamment les infrastructures hydro-agricoles et le renforcement des circuits logistiques de distribution et d’accès aux marchés.

Cette mobilisation des bailleurs de fonds doit davantage se renforcer dans le futur pour contribuer à sécuriser les stratégies agricoles africaines et leur permettre d’atteindre leurs objectifs.

Les Etats africains devraient également formuler et appliquer des politiques tenant compte des synergies entre l’agriculture et l’environnement, dans le but de promouvoir le développement durable en Afrique.

C’est cet équilibre qui permettra à nos pays d’assurer leur sécurité alimentaire dans le futur.

Excellences,.

Mesdames et Messieurs,.

Soucieux d’assurer sa souveraineté alimentaire et conscient du rôle fondamental du secteur agricole dans le développement intégré du pays et sa modernisation, le Royaume du Maroc a mis en place, parmi les grandes réformes structurantes, le Plan stratégique « Maroc Vert ».

Cette nouvelle stratégie vise à faire du secteur agricole le principal levier de croissance pour les quinze prochaines années et à assurer à l’agriculture marocaine les conditions d’un développement durable.

Elle s’appuie sur une approche résolument orientée vers la lutte contre la pauvreté par l’intégration des populations rurales les plus fragiles dans des systèmes économiques viables et durables, leur permettant d’augmenter significativement et durablement leur revenu.

L’ensemble des projets prévus dans le cadre de cette stratégie nationale ambitieuse prennent en compte les dimensions environnementales et la nécessaire adaptation de l’agriculture marocaine aux changements climatiques. Ils préconisent, à cet effet, l’instauration d’un équilibre entre le développement humain, et la gestion rationnelle des ressources naturelles.

Outre l’objectif d’augmentation significative de la production agricole, le Plan Maroc Vert converge parfaitement avec les grands enjeux internationaux en matière de sécurité alimentaire. Il favorise ainsi l’insertion de la petite agriculture dans les échanges internationaux à travers l’amélioration de la productivité et l’appui à la reconversion vers des secteurs de production porteurs comme les produits de terroir.

Pour la mise en oeuvre du Plan Maroc Vert, un important effort d’investissement est consenti actuellement par le gouvernement marocain dans des projets agricoles, hydro-agricoles et dans les infrastructures logistiques.

Cet effort est soutenu par des bailleurs de fonds nationaux et internationaux de référence, tels que la Banque mondiale, l’Union européenne et le Fonds International du Développement de l’Agriculture.

Ces partenaires ont apporté leur soutien au Plan Maroc Vert, s’agissant d’une stratégie qui a donné la preuve de sa pertinence et de son originalité. Il est ainsi considéré comme un modèle réussi de développement agricole qui pourrait servir de plate-forme de connaissance et d’expertise pour la région.

Les bailleurs de fonds agissant dans les domaines sociaux ont également été sollicités pour accompagner cette stratégie, compte-tenu de son impact profond en termes de développement humain et de lutte contre la pauvreté.

Au-delà de l’aspect financier, l’implication de ces acteurs financiers permet de capitaliser sur des expériences locales et d’accroître le bénéfice des meilleures pratiques. Elle permet également d’introduire des outils de gouvernance modernes et efficaces.

L’ouverture nécessaire aux échanges internationaux des matières premières et les Accords de Libre échange revêtent une importance particulière dans la stratégie du Plan Maroc Vert, dans la mesure où ils permettent au Maroc de disposer de nouveaux débouchés pour ses produits et de fructifier ses échanges commerciaux.

Ce chantier majeur représente un changement structurel profond qui permettra, sans nul doute, au secteur agricole marocain de gagner les paris de la modernisation, de la productivité et de la compétitivité. Il est à même d’assurer à l’ensemble des Marocains une meilleure sécurité alimentaire.

Excellences,.

Mesdames et Messieurs,.

Nous sommes convaincu que cet important forum, de par la haute qualité et le rang éminent des experts et décideurs qui y prennent part, constituera une force de proposition efficace.

Les travaux de cette rencontre contribueront sans nul doute à dégager les meilleurs moyens à mettre en oeuvre pour faire avancer la réflexion sur la sécurité alimentaire et la régulation des marchés agricoles, dans le cadre de principes novateurs pour une meilleure gouvernance mondiale.

Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabarakatouh ».

Le Maroc est la seule monarchie dans le monde arabe à décider des réformes par son Roi (Hubert Vedrine) Rabat- Le Maroc est « la seule monarchie dans le monde arabe à décider, par son Roi, à se lancer dans des réformes » afin d’améliorer la pratique démocratique dans le pays, a souligné, jeudi à Rabat, l’ancien ministre français des affaires étrangères, M. Hubert Vedrine Le discours royal du 9 mars, dans lequel SM le Roi Mohammed VI a annoncé des réformes constitutionnelles et politiques globales, est « très important » pour le peuple marocain, a indiqué M. Vedrine dans une conférence animée sur le thème « L’effervescence en Méditerranée, annonce-t-elle un changement de paradigme dans les relations internationales ? », organisée par la Fondation Abderrahim Bouabid.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 21:03

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

Le Maroc est la seule monarchie dans le monde arabe à décider des réformes par son Roi (Hubert Vedrine)
Rabat- Le Maroc est « la seule monarchie dans le monde arabe à décider, par son Roi, à se lancer dans des réformes » afin d’améliorer la pratique démocratique dans le pays, a souligné, jeudi à Rabat, l’ancien ministre français des affaires étrangères, M. Hubert Vedrine
Le discours royal du 9 mars, dans lequel SM le Roi Mohammed VI a annoncé des réformes constitutionnelles et politiques globales, est « très important » pour le peuple marocain, a indiqué M. Vedrine dans une conférence animée sur le thème « L’effervescence en Méditerranée, annonce-t-elle un changement de paradigme dans les relations internationales ? », organisée par la Fondation Abderrahim Bouabid.
« La France n’a pas la légitimité de se prononcer sur le processus de démocratisation dans le monde arabe en général et le Maroc en particulier, mais saluer le discours c’est la moindre des choses à faire », a-t-il ajouté.
Revenant sur le changement des régimes en Tunisie et en Egypte et sur les soulèvements populaires dans les autres pays arabes, l’ancien chef de la diplomatie française a fait remarquer que le Maroc a « ses propres particularités ».
« Le Maroc n’est pas la Libye, l’Egypte où la Tunisie. C’est une situation particulière », a-t-il souligné, faisant observer que le Royaume « a son passé et sa politique depuis l’indépendance ». « C’est un pays qui a ses propres particularités », a-t-il insisté, relevant « qu’il n’y a, toutefois, pas d’exception marocaine ».
L’ancien chef de la diplomatie française a évoqué, dans sa conférence, l’émergence d’un « nationalisme moderne » dans le monde arabe. « Je ne serai pas étonné que réapparaisse sous une forme moderne un nationalisme arabe, longtemps neutralisé et qui manifesterait une nouvelle fois sa fierté, sous une forme nouvelle, plus moderne », a-t-il dit.
Pour M. Vedrine, arriver à une vraie démocratie « ne peut pas se faire du jour au lendemain ». « La démocratisation est un processus qui s’impose peu à peu partout du fait du mouvement des peuples, mais qui n’est pas immédiat (…) le monde arabe ne peut changer en 2 ans ».
« Depuis les événements de Tunisie, on s’apprêtait à des changements considérables dans la région mais le processus de démocratisation est très long et demande de la continuité », a-t-il estimé avant d’enchaîner que « Le printemps arabe est prometteur. mais, la question est de savoir ce qui va changer et combien de temps ce processus démocratique nécessitera-t-il ? ».
S’agissant de l’attitude de l’Occident face aux « vents de changement » qui soufflent sur le monde arabe, l’ancien ministre français des affaires étrangères a souligné que « l’Europe cherche les meilleures relations politiques avec les pays arabes et veut aider leurs peuples, mais avec prudence ».
« Le monde arabe est en train de devenir un acteur de son propre destin », a-t-il dit.

1234