POUR LA VERITABLE LIBERTE

ALLAH AL WATAN AL MALIK

30 juin, 2011

UNE GRANDE PAGE DANS L’histoire de notre pays –Référendum constitutionnel : Une série de dispositions pour le bon déroulement du scrutin Rabat, 30/06/11- La campagne pour le référendum sur le projet de nouvelle Constitution prendra fin ce jeudi à minuit, ouvrant ainsi la voie au scrutin populaire, prévu pour la journée de vendredi, qui marque un tournant historique dans le processus de consolidation des assises démocratiques du Royaume.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 21:37

mgorocco.gif
SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

referendum 1 JUILLET 2011

http://consultantweb.unblog.fr/files/2011/06/referendumar.pdf

http://consultantweb.unblog.fr/files/2011/06/referendumfr.pdf
SMleroiMOhamed6.jpg

Référendum constitutionnel : Une série de dispositions pour le bon déroulement du scrutin
Rabat, 30/06/11- La campagne pour le référendum sur le projet de nouvelle Constitution prendra fin ce jeudi à minuit, ouvrant ainsi la voie au scrutin populaire, prévu pour la journée de vendredi, qui marque un tournant historique dans le processus de consolidation des assises démocratiques du Royaume.
Plus de 13 millions d’électeurs se rendront ainsi aux urnes pour se prononcer sur le projet de la nouvelle Loi Fondamentale dont les grandes lignes ont été déclinées par SM le Roi Mohammed VI dans son dernier discours à la nation.

Conformément aux dispositions en vigueur, et dans l’objectif d’assurer le bon déroulement de cette consultation populaire, le ministère de l’Intérieur a mis en place quelque 40.000 bureaux de vote sur l’ensemble du territoire national pour permettre aux électeurs d’accomplir leur devoir national.

Le vote débutera dans les différents bureaux installés à cet effet à 08h00 et prendre fin à 19h00 sans possibilité de prorogation.

Selon l’article 116 de la loi n° 9-97 formant Code électoral « une décision de l’autorité administrative locale détermine les endroits où fonctionnent les bureaux de vote ».

Le public est informé six jours au moins avant le scrutin de cette décision qui désigne, également selon le même article, le bureau centralisateur lorsqu’une même commune comporte plusieurs bureaux de vote. La désignation des présidents et des membres des bureaux de vote ainsi que leurs remplaçants est effectuée par le gouverneur conformément aux dispositions de l’article 57.

Dans un souci de transparence, l’article 119 stipule que « tout parti ou organisation syndicale participant à la campagne référendaire a droit à la présence en permanence dans chaque bureau de vote d’un délégué électeur habilité à contrôler les opérations de vote ».

Pour plus de vigilance, chaque bureau est « détenteur d’un registre en double exemplaire, portant la liste des votants dont il a à recevoir les suffrages et reproduisant toutes les indications de la liste électorale de la circonscription » (Art 120).

Le même article souligne la nécessité pour chaque bureau de vote, de s’assurer avant le début du scrutin « qu’il dispose de toutes les pièces et documents nécessaires au déroulement des opérations de vote, il doit également s’assurer qu’il n’existe aucun dépassement dans le nombre entre les bulletins de vote +oui+ et les bulletins de vote +non+ ».

Dès la clôture du scrutin, le dépouillement des votes est effectué par le président du bureau assisté de scrutateurs désignés par le président parmi les votants présents (Art 123-124).

Il est également permis, selon les dispositions de la loi, aux partis politiques et organisations syndicales participant à la campagne référendaire de désigner des scrutateurs. Les bulletins nuls et contestés ainsi que les enveloppes non réglementaires sont annexés au procès-verbal des opérations (Art 127).

Le recensement des votes est effectué à l’échelon de la préfecture ou de la province par une commission présidée par le président du tribunal de première instance ou un magistrat délégué, et composée de deux électeurs et d’un représentant du gouverneur qui assure, en outre, le secrétariat de la commission. (Art 132).

Le processus référendaire prend fin avec la proclamation par le Conseil constitutionnel des résultats du référendum, comme stipulé par l’article 141 de la Loi n° 9-97.

En prévision de cette consultation référendaire, le ministère de l’Intérieur avait mis en place, rappelle-t-on, tout un train de mesures légales pour le bon déroulement du scrutin.

Ces dispositions concernent le corps électoral habilité à participer au vote, les cartes d’électeurs, les bulletins de vote, la campagne référendaire, les bureaux de vote et la représentation des partis politiques et des organisations syndicales au sein de ces bureaux.

Dans un souci de permettre à tous les citoyens de participer à ce référendum populaire, le Premier ministre a rendu publique une circulaire incitant les administrations publiques, les collectivités locales et les établissements et entreprises publics à permettre aux fonctionnaires et employés d’aller voter le jour du référendum sur le projet de Constitution.

19 juin, 2011

La famille royale et le peuple marocain célèbrent, aujourd’hui, le 41ème anniversaire de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, une occasion de se remémorer avec fierté les intenses activités officielles menées au service du pays, aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Cet heureux anniversaire constitue aussi une occasion pour l’ensemble des composantes du pays de renouveler leur attachement indéfectible au glorieux Trône Alaouite, sous la conduite éclairée de S.M. le Roi Mohammed VI. l’occasion de dire à Son Altesse Royale NOUS sommes fiers de vous –http://consultantweb.unblog.fr/files/2011/06/referendumar.pdf http://consultantweb.unblog.fr/files/2011/06/referendumfr.pdf

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 23:09

mgorocco.gif
SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

referendum 1 JUILLET 2011

http://consultantweb.unblog.fr/files/2011/06/referendumar.pdf

http://consultantweb.unblog.fr/files/2011/06/referendumfr.pdf

La famille royale et le peuple marocain célèbrent, aujourd’hui, le 41ème anniversaire de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, une occasion de se remémorer avec fierté les intenses activités officielles menées au service du pays, aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.
Cet heureux anniversaire constitue aussi une occasion pour l’ensemble des composantes du pays de renouveler leur attachement indéfectible au glorieux Trône Alaouite, sous la conduite éclairée de S.M. le Roi Mohammed VI.

SON ALTESSE ROYALE LE PRINCE MOULAY RACHID DU MAROC

sarleprincemoulayrachid.gif

Né le 20 juin 1970 à Rabat, S.A.R. le Prince Moulay Rachid s’est engagé, tout jeune, dans diverses actions, prenant part aux différentes activités royales et présidant des activités officielles et des manifestations d’envergure aux niveaux national et international, dans les domaines sportif, social et culturel, entre autres, contribuant ainsi au processus d’édification d’un Maroc nouveau, moderne et prospère. Parallèlement aux différentes activités menées, avec dévouement et dynamisme sur les plans national et international, Son Altesse Royale a réussi avec brio sa carrière scolaire et universitaire puisqu’il a décroché, le 18 mai 2001, une thèse de Doctorat en droit de l’Université Montesquieu-Bordeaux IV sur «L’Organisation de la Conférence islamique: étude d’une organisation internationale spécifique» qui lui a valu une mention «très honorable avec les félicitations du jury et mention particulière pour sa publication», compte tenu de l’intérêt du sujet et de la qualité du travail accompli. Son Altesse Royale préside aussi des manifestations d’envergure dans différents domaines, ainsi que des cérémonies officielles et représente S.M. le Roi Mohammed VI dans d’importants événements nationaux et internationaux, pour le rayonnement du Maroc sur les scènes internationale et régionale.

S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, par ailleurs, la Fédération nationale de scoutisme marocain, la Fédération royale marocaine de tir aux armes de chasse (FRMTAC), l’Association Trophée Hassan II de Golf (ATH) et la Fondation du festival international du film de Marrakech (FIFM). Son Altesse Royale a entrepris d’intenses activités et participé à d’importants

événements durant l’année en cours, dont voici une chronologie allant de juin 2010 à fin mai 2011 :

• 21 juin 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, dans la commune de M’zoudia (province de Chichaoua), l’inauguration de l’autoroute Marrakech-Agadir, d’une longueur de 225 kilomètres.

• 26 juin 2010 – S.A.R le Prince Moulay Rachid préside, à Rabat, une soirée de gala marquant le 25ème anniversaire de la Semaine du Cheval, organisée au Royal Complexe des sports équestres et Tbourida Dar Es-Salam, sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.

• 27 juin 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, à Rabat, la cérémonie de remise du Trophée Hassan II comptant pour la 11ème édition du championnat du Maroc des arts équestres traditionnels, organisée au Royal Complexe des sports équestres et Tbourida Dar Es-Salam, sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.

• 30 juillet 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, à Tanger, un déjeuner offert par le Premier ministre à l’occasion de la célébration du 11ème anniversaire de l’accession de S.M. le Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres.

• 28 août 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid accueille S.A.R. le Prince Soltane Ibn Abdelaziz, Prince héritier d’Arabie Saoudite, vice-président du Conseil des ministres, ministre de la Défense nationale et de l’Aviation et inspecteur général, à son arrivée à l’aéroport Agadir-Al Massira, pour une visite privée au Maroc.

• 13 octobre 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid accueille l’Emir de l’Etat du Koweït, SA Cheikh Sabah Al-Ahmed Al-Jaber Al-Sabah, à son arrivée à l’aéroport de Rabat-Salé, pour une visite officielle au Maroc, à l’invitation de S.M. le Roi Mohammed VI.

• 22 octobre 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid assiste, au cimetière Achouhada à Rabat, aux obsèques de Abderrahmane Sbai, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Administration de la Défense nationale.

• 29 octobre 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid reçoit, en sa résidence à Rabat, le maire de Paris, Bertrand Delanoë.

• 4 novembre 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid accueille le Roi de Bahreïn, Sa Majesté Hamad Ibn Aissa Al Khalifa, à son arrivée à l’aéroport de Rabat-Salé, pour une visite au Maroc.

• 24 novembre 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid inaugure l’exposition itinérante «Le Maroc et l’Europe, six siècles dans le regard de l’autre», organisée à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.

• 25 novembre 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, la finale de la Coupe du Trône de football, saison 2009-2010, remportée par le FUS de Rabat.
A la fin de la rencontre, S.A.R. le Prince Moulay Rachid a remis le Trophée au capitaine du FUS, Mohamed Benchrifa.
Son Altesse Royale a également remis la Coupe du trône de football féminin au titre de la même saison, à la capitaine du Raja de Casablanca, Bouchra Harrat, vainqueur de cette édition.

• 30 novembre 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, à Marrakech, un dîner offert par S.M. le Roi Mohammed VI en l’honneur des participants aux 10èmes Assises nationales du tourisme et remet des Wissams royaux à des personnalités nationales et étrangères.

• 3 décembre 2010 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, au Palais des Congrès à Marrakech, un dîner offert par S.M. le Roi Mohammed VI à l’occasion de l’ouverture officielle de la 10e édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM).

• 2 avril 2011 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, à Agadir, un dîner offert par S.M. le Roi Mohammed VI en l’honneur des participants à la 38ème édition du Trophée Hassan II de Golf, organisé sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.

• 3 avril 2011 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, au Golf du Palais Royal d’Agadir, la cérémonie de remise des prix de la 3ème édition du Trophée Hassan II et de la 17e édition de la Coupe Lalla Meryem de Golf, organisées sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.

• 4 avril 2011 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid accueille S.A.R. le Prince Charles, Prince de Galles et Prince Héritier du Royaume-Uni, accompagné de son épouse S.A.R. la duchesse de Cornouailles Camilla Parker Bowles, à son arrivée à l’aéroport de Rabat-Salé, pour une visite officielle au Maroc à l’invitation de S.M. le Roi Mohammed VI.

1er mai 2011 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, à Jnane Benhalima à Meknès, un dîner offert par S.M. le Roi Mohammed VI en l’honneur des participants à la sixième édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) et remet des prix de mérite et d’encouragement aux participants qui se sont distingués lors de cette édition, ainsi qu’à d’autres agriculteurs opérant dans des secteurs agricoles essentiels choisis lors de la campagne agricole 2010/2011.

• 6 mai 2011 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, à l’hippodrome de Casablanca-Anfa, la cérémonie de remise du Grand Prix S.M. le Roi Mohammed VI des courses hippiques de la 10ème édition de la journée internationale du pur-sang arabe.

• 29 mai 2011 – S.A.R. le Prince Moulay Rachid préside, à Rabat, la cérémonie
de remise du Grand Prix S.M. le Roi
Mohammed VI de saut d’obstacles, disputé dans le cadre du concours officiel de la Garde royale, à la carrière Moulay El Hassan du Méchouar à Rabat et procède à la remise du GP S.M. le Roi Mohammed VI au vainqueur, le Lieutenant-colonel Hassan Jabri.

18 juin, 2011

La tribu sahraouie Ouled Tidarine salue le discours royal sur le projet de la nouvelle constitution Laâyoune, 20/06/11 – La tribu « Ouled Tidarine Al Ansar » à Boujdour a salué les contenus du discours de SM le Roi Mohammed VI, dans lequel le Souverain a annoncé les grandes lignes de la nouvelle constitution.–Le Maroc, un modèle de réformes positives (Congressmen US)–Le projet de la nouvelle constitution consolide la position « avant-gardiste » du Maroc en matière de réformes politiques (expert)—-Le Maroc part avec une longueur d’avance dans ses réformes (directeur de l’Observatoire des droits de l’Homme)–

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 8:59

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM LE ROI MOHAMED VI

DIFFERENTES REACTIONS SUITE A L ‘ANNONCE DES GRANDES LIGNES DU PROJET DE CONCRETISATION DE NOTRE DE NOTRE NOUVELLE CONSTITION DANS LE DISCOURS DU 17 JUIN 2011 DE SM LE ROI MOHAMMED VI DIEU L’ASSISTE ET LE PROTEGE

DONT COPIE ICI
http://consultantweb.unblog.fr/files/2011/06/discourssmleroimohammedvi170620111.pdf

La tribu sahraouie Ouled Tidarine salue le discours royal sur le projet de la nouvelle constitution
Laâyoune, 20/06/11 – La tribu « Ouled Tidarine Al Ansar » à Boujdour a salué les contenus du discours de SM le Roi Mohammed VI, dans lequel le Souverain a annoncé les grandes lignes de la nouvelle constitution.
Un communiqué de cette tribu, parvenu lundi à la MAP, indique que le projet de la nouvelle constitution a mis les fondements d’une nouvelle étape de l’histoire d’un Maroc moderne et démocratique.
La tribu a affirmé être engagée dans la mise en Œuvre des contenus de ce projet qui garantie l’Etat de droit et la justice sociale, appelant ses membres fils à voter en faveur de ce grand projet.

_________________________________________________________

Le Maroc, un modèle de réformes positives (Congressmen US)
Washington, 21/06/11-Avec le projet de la nouvelle constitution, annoncé par SM le Roi Mohammed VI dans le discours du 17 juin, le Maroc se positionne, encore une fois, en tant que « modèle à suivre en matière de réformes positives », dans une région arabe en proie à des tumultes sociopolitiques, ont déclaré des congressmen américains.
« Je tiens à féliciter le Royaume du Maroc pour les progrès qu’il a pu réaliser en matière de consolidation des principes démocratiques que sont l’égalité, des élections libres et transparentes et l’Etat de droit », a affirmé lundi soir Mario Diaz-Balart, représentant de l’Etat de Floride à la Chambre des représentants.
Comme « l’avait promis le Roi avec audace, le peuple marocain participera, le 1er juillet prochain, à un référendum historique sur des réformes constitutionnelles substantielles, au moment où nombre de pays arabes ploient sous le joug de régimes répressifs », fait observer ce congressman républicain.
Pour le démocrate, Steve Rothman, de l’Etat de New Jersey, SM le Roi Mohammed VI avait, dans Son discours du 17 juin, annoncé des réformes « historiques dans le cadre d’une monarchie constitutionnelle ».
Tout en « applaudissant » Sa Majesté le Roi pour ce projet « audacieux » de la nouvelle constitution, Rothman note que « de plus en plus l’avenir du Maroc est entre les mains du peuple ».
Le congressman Steve Cohen a, de son côté, relevé que l’annonce par le Souverain du projet de la nouvelle constitution s’inscrit dans le cadre d’efforts, entamés il y a une vingtaine d’années, afin que les citoyens puissent avoir leur mot à dire politiquement, économiquement et socialement, sur fond de promotion d’élections libres et transparentes et dans le cadre d’une société civile dynamique.(

___________________________________________

Le projet de la nouvelle constitution consolide la position « avant-gardiste » du Maroc en matière de réformes politiques (expert)
Washington, 21/06/11-Le projet de la nouvelle constitution annoncé le 17 juin par SM le Roi Mohammed VI consolide la position « avant-gardiste » du Maroc en matière de réformes politiques dans la région arabe, affirme l’expert américain et Directeur du centre Michael S. Ansari pour l’Afrique relevant de l’Atlantic Council, Peter Pham.

Au moment où l’issue des soulèvements populaires que connait actuellement la région arabe reste incertaine, le Maroc « a quant à lui consolidé sa position avant-gardiste à travers le discours prononcé vendredi dernier par Sa Majesté le Roi Mohammed VI », a souligné M. Pham, dans une déclaration à la MAP.
« J’ai longtemps soutenu que le Maroc représente une exception, à la fois dans le monde arabe et sur le continent africain, en ce sens que le Royaume offre un exemple en matière de réformes intégrales et volontairement choisies dans le plein respect de l’histoire, de la religion, et de la culture », a rappelé M. Pham, notant que le Maroc chemine ainsi sur une voie garantissant un équilibre entre les exigences de la stabilité et celles de l’ouverture et du changement ».
Pour cet expert américain et auteur de plusieurs ouvrages et essais sur le continent africain, les réformes déjà lancées sous le règne de feu SM Hassan II ont été « amplement élargies grâce à l’agenda ambitieux de réformes et d’ouverture politiques » voulu par SM le Roi Mohammed VI, mettant en avant à cet égard les réalisations « impressionnantes » du Royaume en terme de pluralisme politique et de libertés publiques et individuelles, dans un contraste flagrant avec la léthargie qui marque les systèmes politiques de nombres de pays de la région en proie aujourd’hui à toute sorte d’instabilité sociopolitique.
« Si le Maroc ne prétend pas se positionner en tant que modèle pour les autres, la voie choisie par le Royaume pourrait en toute vraisemblance garantir pour les peuples de la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord, la liberté, la dignité et le progrès auxquels ils aspirent, et assurer à la communauté internationale la stabilité durable dont elle a besoin dans cette région géostratégiquement importante ».
De son côté, l’universitaire américain et professeur des sciences politiques et de sociologie à l’Université de Binghamton de l’Etat de New York, Ricardo René Larémont, a souligné, dans une déclaration similaire, que les réformes constitutionnelles annoncées par le Souverain « placent inéluctablement le Royaume dans une posture avant-gardiste » pour ce qui est des réformes politiques dans la région, notant dans ce contexte que la nouvelle constitution renforcera notamment les prérogatives du Premier ministre et consolidera l’indépendance de l’institution judiciaire.
« L’ensemble de ses actions montrent que le Souverain demeure résolument engagé sur la voie des réformes », a-t-il encore souligné
___________________________________________________________________

Le Maroc part avec une longueur d’avance dans ses réformes (directeur de l’Observatoire des droits de l’Homme)
Montréal, 21/06/11- Le Maroc part avec une longueur d’avance dans ses réformes, affirme le directeur de l’Observatoire des droits de l’Homme, Jean-Louis Roy, soulignant que « ce que réclament aujourd’hui les Tunisiens et ce que réclament en partie les Egyptiens, SM le Roi Mohammed VI l’a déjà fait ».
Le Maroc « a déjà accompli de grands pas, en ce qui concerne les droits de la personne », depuis l’accession au trône de SM le Roi, poursuit M. Roy dans un article publié par le quotidien à grand tirage montréalais « Le Devoir » dans son édition du week-end, consacrant un spécial au Maroc et aux progrès réalisés dans différents domaines.
« C’était une vraie transformation, quelque chose qui avait du sens, qui n’était pas un diachylon sur une plaie, mais un traitement de fond », explique cet ancien directeur du quotidien Le Devoir (1981-86) et ancien secrétaire général de la Francophonie (1990-98).
S’agissant de la liberté d’expression, « je pense qu’on peut dire qu’il y a une bonne liberté de la presse au Maroc », atteste M. Roy, soulignant qu’un autre aspect « non négligeable » de cette liberté réside dans la force de la société civile.
« Organisée et très active, celle-ci possède une marge de manoeuvre bien différente du contrôle ou de la répression dont faisaient l’objet les ONG tunisiennes et égyptiennes », explique-t-il dans une entrevue au journal.
Et de rappeler que du temps qu’il était président de Droits et démocratie, une assemblée annuelle de l’organisme, avec plus de 200 activistes des droits de l’homme invités, s’était déroulée au Maroc sans « aucune difficulté ».
« On n’a pas eu à soumettre les ordres du jour. On n’a pas eu à dire qui allait venir, à la manière d’une liste policière (…) Cela aurait été impensable en Tunisie. Inimaginable en Egypte aussi », a-t-il affirmé

17 juin, 2011

vers une monarchie constitutionnelle, démocratique, parlementaire–UN homme un pas de GEANT __ Apprécier le temps relativement court pour un chantier si colossal —VIVE NOTRE ROI PROTECTION SUR LUI AMEN—-

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 22:01

SM LE ROI MOHAMED VI
mgorocco.gif
SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

TEXTE INTEGRAL DU DISCOURS DU 17 JUIN 2011 DE SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI

http://consultantweb.unblog.fr/files/2011/06/discourssmleroimohammedvi170620111.pdf

Le Maroc sera bientôt « une monarchie constitutionnelle, démocratique, parlementaire ». Dans un discours à la nation prononcé vendredi, le roi Mohammed VI a annoncé le projet de réforme de la Constitution marocaine, qui sera soumise à référendum début juillet. Les pouvoirs politiques du roi Mohammed VI du Maroc seront notamment limités au profit du Premier ministre et du Parlement.

L’ossature du changement a peine énoncée SM LE ROI MOHAMMED VI annonce les differents remaniements de la constitution

Le chef du gouvernement – l’Exécutif.

Le projet propose un renforcement des pouvoirs du Premier ministre qui deviendra «président du gouvernement». SM LE ROI Mohammed VI a annoncé qu’il ne sera plus nommé par le souverain mais choisi au sein du parti arrivé en tête des élections législatives. Ce dernier pourra délibérer de la politique générale de l’Etat au sein du conseil du gouvernement, qu’il présidera chaque vendredi, sans la présence du monarque. Dans l’actuelle constitution, seul le Conseil des ministres, présidé par le roi peut décider de la politique générale de l’Etat.

Le nouveau président du gouvernement pourra également dissoudre le parlement, un pouvoir actuellement exercé uniquement par le roi. Le texte prévoit par ailleurs que ce dernier nomme les hauts fonctionnaires civils de l’Etat, des pouvoirs de nomination exercés par SM LE roi Mohammed VI en vertu de l’actuelle constitution marocaine.

Le roi reste le chef des armées et dispose du pouvoir d’accréditer les ambassadeurs et les diplomates.

Le Parlement – le Législatif.

Les domaines de compétence du parlement sont également élargis dans le nouveau projet de la constitution. Ils comprennent notamment «l’amnistie générale» (article 71 du nouveau projet), qui est jusqu’à présent du seul ressort du monarque.

Le pouvoir judiciaire est désormais considéré comme «indépendant» des autorités législatives et exécutives, et le roi est le garant de cette indépendance, comme le souligne l’article 107 du nouveau projet.

Religion.

Le projet de réforme constitutionnelle prévoit également la suppression de la disposition qui évoque le caractère « sacré » de la personne du roi, remplacée dans l’article 46 du nouveau projet par l’expression: «L’intégrité de la personne du roi ne peut être violée». . Cette nouvelle formule ne cherche pas à donner une dimension religieuse à la personne du roi mais elle met plutôt en exergue ses responsabilités politiques». Le roi reste le Commandeur des croyants, ce qui fait de lui la seule autorité religieuse légitime du pays.

Culture.

Par ailleurs, la langue amazighe – la langue berbère – sera désormais considérée, avec l’arabe, comme langue officielle, selon le préambule du nouveau projet de réforme constitutionnelle. Une grande partie de la population marocaine – 32 millions de personnes – s’exprime dans l’un des trois dialectes de cette langue amazighe défendue par l’essentiel de la société civile.
source afp

16 juin, 2011

SM le Roi adressera vendredi soir un discours à la Nation Rabat- SM le Roi Mohammed VI adressera vendredi soir un discours à la Nation, annonce un communiqué du ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 22:56

SM LE ROI MOHAMED VI
mgorocco.gif
SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM le Roi adressera vendredi soir un discours à la Nation
Rabat- SM le Roi Mohammed VI adressera vendredi soir un discours à la Nation, annonce un communiqué du ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie.

En Voici la traduction:
« Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie annonce que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, adressera un discours à Son peuple fidèle.
Le discours royal sera diffusé sur les ondes de la Radio et à la télévision demain vendredi 14 Rajab 1432 de l’Hégire, correspondant au 17 juin 2011 à 21 heures « .

12 juin, 2011

SM le Roi reçoit MM. Abdeltif Menouni, pdt de la Commission Consultative de Révision de la Constitution et Mohamed Moatassim, pdt du Mécanisme politique de suivi et de concertation Rabat- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, accompagné de SAR la Prince Héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid, a reçu vendredi à la Résidence Royale d’Oujda, M. Abdeltif Menouni, président de la Commission Consultative de Révision de la Constitution, qui a remis au Souverain le projet élaboré par ladite commission, après que celle-ci eut accompli, dans les délais fixés, la mission que Sa Majesté lui avait confiée à cet égard, dans le Discours Royal historique du 9 mars dernier.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 0:15

drapeaumaroc.gif
SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM le Roi reçoit MM. Abdeltif Menouni, pdt de la Commission Consultative de Révision de la Constitution et Mohamed Moatassim, pdt du Mécanisme politique de suivi et de concertation
Rabat- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, accompagné de SAR la Prince Héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid, a reçu vendredi à la Résidence Royale d’Oujda, M. Abdeltif Menouni, président de la Commission Consultative de Révision de la Constitution, qui a remis au Souverain le projet élaboré par ladite commission, après que celle-ci eut accompli, dans les délais fixés, la mission que Sa Majesté lui avait confiée à cet égard, dans le Discours Royal historique du 9 mars dernier.
smleroirecoitmenounim.jpg
Un communiqué du cabinet royal indique que SM le Roi a salué le sérieux et le caractère novateur du travail accompli par la présidence et les membres de Commission pour l’élaboration de ce projet.
SM le Roi a demandé à M. Menouni de transmettre l’expression de Sa bienveillante sollicitude et Ses félicitations à l’ensemble des membres de la Commission pour la compétence, l’objectivité, l’abnégation et l’ardeur au travail dont ils ont fait preuve dans l’accomplissement de la mission consultative que leur avait assignée le Souverain, en vue de mettre au point un projet de révision constitutionnelle profonde, à même de jeter les bases d’une gouvernance constitutionnelle démocratique.
smleroirecoitmoatassimm1.jpg
SM le Roi a ensuite reçu M. Mohamed Moatassim, Conseiller de Sa Majesté le Roi et président du Mécanisme politique de suivi, de concertation et d’échange de vues concernant le projet de révision de la Constitution, qui a soumis à la Haute Appréciation de SM le Roi un rapport de synthèse récapitulant les délibérations du Mécanisme politique, ainsi que les points de vue, requêtes et propositions que les membres du Mécanisme, en l’occurrence les chefs des formations politiques et des centrales syndicales nationales, ont exprimés suite à la présentation faite par M. Abdeltif Menouni des grandes lignes du projet de révision constitutionnelle.
Se félicitant de nouveau de l’adhésion active, tout au long du processus en question, de l’ensemble des chefs des formations politiques et des centrales syndicales nationales au projet d’élaboration d’une Constitution démocratique avancée, SM le Roi a exprimé Sa volonté de veiller à ce qu’ils continuent à apporter leur contribution constructive au cours des prochaines étapes de ce processus, en faisant preuve, comme toujours, d’une quête constante d’un consensus constructif, d’une forte mobilisation, d’un patriotisme sans faille et d’un ferme attachement aux constantes de la Nation et aux valeurs démocratiques.
A cet égard, SM le Roi a donné Ses Hautes Instructions à Son Conseiller, M. Mohamed Moatassim, en vue de tenir, dans les meilleurs délais, une réunion du Mécanisme politique afin de remettre aux membres de cette instance le texte du projet de révision de la Constitution, et de procéder à des concertations et à des échanges de vues à son sujet, ajoute le communiqué.
Le Souverain a également ordonné que le Mécanisme politique reprenne ses réunions consultatives, dans le cadre des missions qui lui ont été confiées.

L’ONUSIDA considère le Maroc comme un modèle en matière de prévention New York (Nations Unies)- Le directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, a loué, jeudi à New York, les réalisations du Maroc en matière de lutte contre le Sida, considérant le Royaume comme un « modèle en matière de prévention et de traitement dans la région »

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 0:00

SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

L’ONUSIDA considère le Maroc comme un modèle en matière de prévention
New York (Nations Unies)- Le directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, a loué, jeudi à New York, les réalisations du Maroc en matière de lutte contre le Sida, considérant le Royaume comme un « modèle en matière de prévention et de traitement dans la région ».
onusidam.jpg
Le Maroc a pu, « ces dernières années, démontrer de façon très claire qu’il est un modèle pour le Maghreb, l’Afrique et le Moyen Orient, en termes de progrès pour le traitement et la prévention », a affirmé à la MAP M. Sidibé à l’issue d’un entretien avec SAR la Princesse Lalla Salma au siège des Nations Unies, en marge de la réunion de Haut niveau sur le Sida (8-10 juin).
Le Royaume est représenté à cette réunion de Haut niveau par SAR la Princesse Lalla Salma.
Le directeur exécutif a loué dans ce contexte « l’engagement personnel de SM le Roi Mohammed VI dans ce domaine ».
Il a, de même, salué l’action de SAR la Princesse Lalla Salma, Présidente de l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer (ALSC) et Ambassadrice de Bonne Volonté de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui « porte le message de la lutte contre le sida », considérant que « son engagement d’abord pour les personnes sans voix, les personnes à risque et surtout son message pour la prévention est un message qui est très fort pour nous ».
Cet entretien s’est déroulé en présence de la ministre de la Santé, Mme Yasmina Baddou, de l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, M. Mohamed Loulichki, de la présidente de l’Association marocaine de lutte contre le Sida, Mme Hakima Himmich, et de la présidente de l’Organisation panafricaine de lutte contre le Sida (OPALS), Mme Nadia Bezad.

9 juin, 2011

SM le Roi inaugure à Oujda un centre pour enfants hospitalisés et un centre d’hémodialyse réalisés pour un coût de 11,5 MDH Oujda- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mardi à Oujda, à l’inauguration du centre pour enfants hospitalisés et du centre d’hémodialyse de l’Hôpital Al Farabi, réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un coût global de 11,5 millions de dirhams (MDH).

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 13:45

drapeaumaroc.gif
SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

SM le Roi inaugure à Oujda un centre pour enfants hospitalisés et un centre d’hémodialyse réalisés pour un coût de 11,5 MDH
Oujda- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mardi à Oujda, à l’inauguration du centre pour enfants hospitalisés et du centre d’hémodialyse de l’Hôpital Al Farabi, réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un coût global de 11,5 millions de dirhams (MDH).
- Le centre pour enfants hospitalisés permettra aux patients de renouer avec leurs activités sociales et culturelles.
- Le centre d’hémodialyse améliorera l’accès aux soins d’un plus grand nombre de malades dont la liste d’attente ne cesse d’augmenter.
Dans le cadre de la Haute sollicitude royale accordée particulièrement aux personnes malades, le Souverain a pris connaissance des différentes installations et des divers moyens mis au service des enfants malades et des personnes souffrant d’insuffisance rénale pour que leur suivi médical soit assuré dans les meilleures conditions.
A l’instar de ceux réalisés à Rabat et Casablanca, le centre pour enfants hospitalisés constitue un espace de soutien socio-éducatif et de formation au bénéfice des enfants hospitalisés pour une longue durée au service de pédiatrie de l’hôpital Al Farabi.
Cet établissement a comme objectifs de permettre aux enfants malades de rompre avec les contraintes de l’hospitalisation et de renouer avec leurs activités sociales et culturelles, notamment en rétablissant les liens matériels et symboliques avec le monde extérieur.
Il offre également un cadre agréable pour l’épanouissement des enfants hospitalisés à travers l’accès libre et autonome aux loisirs et à la culture tout comme il permet de restaurer la continuité du processus de scolarisation pour les enfants en âge de scolarité.
Construit à proximité du service pédiatrique dans l’enceinte de l’hôpital Al Farabi, sur une superficie de 800 m2 dont 480 couverts, le centre pour enfants hospitalisés est constitué de plusieurs espaces: un espace familial, un espace de communication et affichage, deux ateliers d’arts plastiques, une salle multimédia, une salle de musique, deux salles de jeux, deux salles de lecture et de soutien scolaire et une kitchenette avec buvette donnant sur une aire de jeux.
Le centre a été réalisé pour un coût de 3,7 millions de dirhams financés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, grâce notamment à un don d’un bienfaiteur (3 MDH).
Il sera géré par le ministère de la Santé en partenariat avec une association locale oeuvrant dans le domaine de l’animation infantile.
Quant au centre d’hémodialyse, il a été édifié sur un terrain de 1.030 m2 et dispose d’un hall d’accueil, de salles d’hémodialyse, d’une salle pour les cas isolés, une salle de traitement d’eau, un atelier biomédical, une salle de stockage, des bureaux pour médecins et de vestiaires pour les malades.
Il permettra d’accroître la capacité actuelle du service déjà existant en l’augmentant de 40 nouveaux postes et d’améliorer ainsi l’accès aux soins d’un plus grand nombre de malades dont la liste d’attente ne cesse d’augmenter.
Le centre d’hémodialyse a été réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un coût de 7,8 millions de dirhams, dont 1 MDH financé par l’Association de prise en charge des insuffisants rénaux. La gestion du projet se fera en partenariat avec le ministère de la Santé.

ONUSIDA : SAR la Princesse Lalla Salma participe à New York à une réunion des Premières Dames New York (Nations Unies)- SAR la Princesse Lalla Salma a participé, mercredi après-midi au siège des Nations Unies à New York, à une réunion des Premières Dames, axée sur le thème : « Eliminer les nouvelles infections au VIH chez les nourrissons d’ici à 2015″.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 13:41

SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

ONUSIDA : SAR la Princesse Lalla Salma participe à New York à une réunion des Premières Dames
New York (Nations Unies)- SAR la Princesse Lalla Salma a participé, mercredi après-midi au siège des Nations Unies à New York, à une réunion des Premières Dames, axée sur le thème : « Eliminer les nouvelles infections au VIH chez les nourrissons d’ici à 2015″.
lallasalmaonum.jpg
Trente Premières dames de pays africains, asiatiques, latino-américains et caribéens se sont réunies lors de cet évènement destiné à mobiliser les soutiens autour de la réalisation de la vision du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) laquelle cible « zéro nouvelle infection au VIH chez les enfants à l’horizon 2015″.

Cette manifestation s’est tenue lors de la journée inaugurale de la Réunion de haut niveau des Nations Unies sur le sida, qui a lieu du 8 au 10 juin.

Le Royaume du Maroc est représenté à cette réunion de haut niveau par SAR la Princesse Lalla Salma.

La délégation marocaine comprend également la ministre de la Santé, Mme Yasmina Baddou, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, M. Mohamed Loulichki, Mme Hakima Himmich, présidente de l’Association marocaine de lutte contre le Sida et Mme Nadia Bezad, présidente de l’Organisation pan-africaine de lutte contre le Sida (OPALS).

Le débat interactif des Premières Dames, a été coprésidé par Mme Ban Soon-taek, épouse du Secrétaire général de l’ONU, Mme Azeb Mesfin, Première dame d’Ethiopie et Présidente de l’Organisation des Premières dames africaines contre le VIH/sida, et M. Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA.

Quelque 1.000 bébés sont infectés par le VIH chaque jour et 90 pc d’entre eux vivent dans des pays d’Afrique subsaharienne. Le VIH est également la principale cause de mortalité maternelle dans les pays en développement. Les Premières dames sont convenues de préconiser l’intégration et l’exhaustivité de l’accès aux services de santé maternelle et infantile pour que ces services incluent la prévention de la transmission du VIH chez les nourrissons et la préservation de la santé des mères et des enfants.

L’inégalité des sexes, la violence sexiste, la discrimination et les lois inéquitables empêchent les femmes enceintes d’avoir accès aux services de dépistage, de conseil, de prévention, de traitement et de soutien contre le VIH.

« Les femmes et les filles doivent se trouver au centre de la riposte au sida », a affirmé Michel Sidibé, car, a-t-il expliqué, « lorsque les femmes se protègent du VIH, elles protègent également du virus toute une nouvelle génération ».

Plus de deux millions d’enfants vivent avec le VIH dans le monde, principalement en Afrique subsaharienne. En Europe de l’Ouest, ce chiffre s’élève à 1.400 enfants, ce qui met en évidence l’injustice de l’inégalité dans l’accès aux services de santé maternelle et infantile, et la nécessité urgente d’accroître l’accès aux services anti-VIH des femmes enceintes des pays à revenus faible et intermédiaire. « Si les femmes, à travers le monde, ne sont pas impliquées dans la résolution du défi posé par la prévention de la transmission de la mère à l’enfant, notre combat est perdu. Si, en revanche, nous assumons toutes le rôle qui nous revient, notre combat ne pourra échouer », a déclaré Mme Mesfin.

Ces dernières années, un certain nombre de pays ont réalisé de grandes avancées dans la réduction du taux des nouvelles infections au VIH chez les enfants et, à l’échelle mondiale, en 2009, ces nouvelles infections au VIH ont chuté de 25 pc chez les enfants. « Le fait qu’en de trop nombreux endroits du monde, les femmes séropositives sont privées du droit de donner la vie à des bébés en parfaite santé constitue une injustice et nous pouvons y mettre fin d’ici à 2015″, a indiqué Mme Ban.

Les Premières dames sont convenues de promouvoir dix mesures concrètes une fois revenues dans leur pays respectif, afin de permettre aux enfants de naître sans le VIH et de favoriser les services anti-VIH à même de sauver la vie des femmes et des enfants.

Ces mesures incluent le soutien à l’accroissement du nombre de centres assurant des services médicaux gratuits auprès des mères, des nouveau-nés et des enfants (comprenant les traitements de prévention contre la transmission du VIH de la mère à l’enfant), le renforcement des programmes médicaux sur la sexualité et la reproduction menés auprès des adolescents séropositifs, l’encouragement à l’engagement constructif des personnes vivant avec le VIH et la défense d’une tolérance zéro pour les stigmatisations et les discriminations des personnes vivant avec le VIH.

Arrivée au Maroc du président de la Guinée Equatoriale Rabat , 9/06/11- Le président de la Guinée Equatoriale, M. Teodoro Obiang Nguema est arrivée jeudi à Rabat. A sa descente d’avion à l’aéroport de Rabat-Salé, le président équato-guinéen a été accueilli par le Premier ministre, M. Abbas El Fassi.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 13:38

SM LE ROI Mohamed VI mérite Le prix Nobel de la paix–signez pétition à l adresse suivante :

http://lapetition.be/en-ligne/petition-4181.html

blog a encourager http://alesiblogguer.wordpress.com
124.jpg

images3.jpgguineeequatoriale.gif

Arrivée au Maroc du président de la Guinée Equatoriale
Rabat , 9/06/11- Le président de la Guinée Equatoriale, M. Teodoro Obiang Nguema est arrivée jeudi à Rabat.
A sa descente d’avion à l’aéroport de Rabat-Salé, le président équato-guinéen a été accueilli par le Premier ministre, M. Abbas El Fassi.

Après avoir passé en revue un détachement des Forces Royales Air qui rendait les honneurs, M. Obiang Nguema, a été salué par le wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, M. Hassan Amrani, le Gouverneur de Salé, M. Alami Zbadi, le président du conseil de la ville de Salé, M. Noureddine Lazrak, par d’autres personnalités civiles et militaires ainsi que par l’ambassadeur de son pays au Maroc.

12