POUR LA VERITABLE LIBERTE

ALLAH AL WATAN AL MALIK

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

31 décembre, 2011

Meilleurs voeux pour l’Année 2012 à tous les visiteurs assidus et de passage. Une année sous l’égide du succès et de la réussite pour notre pays. Que Dieu assiste SM LE ROI MOHAMMED VI dans tous ses efforts pour faire aller de l’avant notre Pays le MAROC, Un long règne pour notre Extraordinaire Majesté -Amen-

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 16:37
Meilleurs voeux pour l'Année 2012 à tous les visiteurs assidus et de passage. Une année sous l'égide du succès et de la réussite pour notre pays. Que Dieu assiste SM LE ROI MOHAMMED VI dans tous ses efforts pour faire aller de l'avant notre Pays le MAROC, Un long règne pour notre Extraordinaire Majesté -Amen- dans Liens bonne-annee-2012-jp
Meilleurs voeux pour l’Année 2012 à tous les visiteurs assidus et de passage. Une année sous l’égide du succès et de la réussite pour notre pays. Que Dieu assiste SM LE ROI MOHAMMED VI dans tous ses efforts pour faire aller de l’avant notre Pays le MAROC, Un long règne pour notre Extraordinaire Majesté -Amen-

 

 

Meilleurs voeux pour l’Année 2012 à tous les visiteurs assidus et de passage. Une année sous l’égide du succès et de la réussite pour notre pays. Que Dieu assiste SM LE ROI MOHAMMED VI dans tous ses efforts pour faire aller de l’avant notre Pays le MAROC, Un long règne pour notre Extraordinaire Majesté -Amen-

 

 

26 décembre, 2011

SM le Roi inaugure à Mediouna « Dar Attaliba Sidi Hajjaj Oued Hassar », réalisée pour un investissement global de 7,4 MDH 24 décembre 2011 Sidi Hajjaj Oued Hassar (province de Mediouna) – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, samedi dans la commune rurale de Sidi Hajjaj Oued Hassar (province de Mediouna), à l’inauguration de « Dar Attaliba Sidi Hajjaj Oued Hassar », réalisée dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) pour un investissement global de 7,4 millions de dirhams.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 13:55

 

124.jpg

SM le Roi inaugure à Mediouna « Dar Attaliba Sidi Hajjaj Oued Hassar », réalisée pour un investissement global de 7,4 MDH
24 décembre 2011
Sidi Hajjaj Oued Hassar (province de Mediouna)  -

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, samedi dans la commune rurale de Sidi Hajjaj Oued Hassar (province de Mediouna), à l’inauguration de « Dar Attaliba Sidi Hajjaj Oued Hassar », réalisée dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) pour un investissement global de 7,4 millions de dirhams.

SM le Roi inaugure à Mediouna
24 décembre 2011

- Un nouvel espace d’accueil, d’accompagnement et d’épanouissement des jeunes filles rurales scolarisées de la région

Après avoir dévoilé la plaque commémorative et coupé le ruban symbolique, le Souverain a effectué une tournée à travers les différentes structures et dépendances de cet établissement dont la concrétisation traduit la Haute sollicitude royale envers les catégories sociales défavorisées, notamment les jeunes appelés à participer activement au développement de leur société.

D’une capacité d’accueil de 88 filles, le nouveau foyer constituera un espace d’accueil, d’accompagnement et d’épanouissement des jeunes filles rurales scolarisées, l’objectif étant de lutter contre la déperdition scolaire et l’abandon scolaire dans le milieu rurale.

Edifié sur une superficie totale de 2.617 m2, le projet comprend plusieurs dortoirs, deux chambres pour les éducatrices, une bibliothèque, une salle d’informatique, une salle de soutien scolaire, une salle polyvalente, un réfectoire, une cuisine, une buanderie, une infirmerie et un logement de fonction.

S’inscrivant dans le cadre du programme de lutte contre la précarité de l’INDH, le foyer pour jeunes filles de Sidi Hajjaj Oued Hassar est le fruit d’un partenariat entre l’Entraide nationale (5,69 MDH), l’INDH (1,37 MDH) et l’association des oeuvres sociales « Dar Attaliba Sidi Hajjaj Oued Hassar » (331.000 DH).

23 décembre, 2011

SM le Roi préside à Casablanca la cérémonie de présentation de la frégate « Tarik Ibn Ziyad » 23 décembre 2011 Casablanca – SM le Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des Forces Armées Royales, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, a présidé, vendredi au port militaire de Casablanca, la cérémonie de présentation de la frégate « Tarik Ibn Ziyad », récemment acquise par la Marine Royale.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 23:12

124.jpg

SM le Roi préside à Casablanca la cérémonie de présentation de la frégate « Tarik Ibn Ziyad »
23 décembre 2011
Casablanca  -

SM le Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des Forces Armées Royales, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, a présidé, vendredi au port militaire de Casablanca, la cérémonie de présentation de la frégate « Tarik Ibn Ziyad », récemment acquise par la Marine Royale.

SM le Roi préside à Casablanca la cérémonie de présentation de la frégate
23 décembre 2011

-Une frégate multi-missions équipée de technologies ultra modernes

Image de prévisualisation YouTube

A l’approche du Cortège Royal du port militaire, les navires de la Marine Royale accostés au port exécutent le salut au cornet de brume. Une salve de 21 coups de canon tirée par le patrouilleur de haute mer « Bir Anzarane » a retenti saluant l’arrivée de SM le Roi au port.

Le Souverain a été ensuite accueilli par le Général de corps d’armée, Abdelaziz Bennani, Inspecteur général des FAR et Commandant la Zone Sud, ainsi que par le Contre-amiral Mohamed Laghmari, Inspecteur de la Marine Royale, avant de passer en revue un détachement de la Marine Royale qui rendait les honneurs.

Après le salut des couleurs nationales au son de l’hymne national, SM le Roi a été salué par le Chef de gouvernement sortant, M. Abbas El Fassi, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Taib Fassi Fihri, le ministre délégué chargé de l’administration de la défense nationale, M, Abdellatif Loudiyi, le Général de corps d’armée Hosni Benslimane, Commandant la Gendarmerie Royale, le Général de corps d’armée Bouchaib Aroub, chef du 3è bureau de l’état-major général des FAR, l’ambassadeur des Pays-Bas à Rabat, M. A.H.F Van Aggelen, le vice-amiral Mathieu Borsboom, Chef d’état-major de la marine royale néerlandaise et le Général de division Ahmed Boutaleb, Inspecteur des Forces Royales Air et par d’autres personnalités civiles et militaires.

Après avoism_le_roi-presentation_de_la_fregate-tarik_ibn_ziyad-m1 dans Liensr dévoilé la plaque inaugurale, SM le Roi, chef suprême et chef d’état-major général des FAR a visité les différents ateliers et composantes de cette nouvelle frégate multi-missions, équipée de technologies ultra modernes et destinée à assurer des missions scientifiques, de coopération internationale, de lutte contre l’immigration clandestine, le trafic de drogue et toute activité illicite dans les eaux territoriales marocaines.

Des explications ont été fournies à cette occasion au Souverain sur le plan naval de la Marine Royale et les caractéristiques et capacités opérationnelles de l’unité « Tarik Ibn Ziyad », ainsi que sur la portée des capteurs d’information et des armes et les installations d’hélicoptère embarqué à bord.

De type SIGMA, la frégate « Tarik Ibn Ziyad » mesure 105 mètres de longueur pour 13 mètres de largeur. Affichant un déplacement de 2.600 tonnes en charge, ce bâtiment peut accueillir jusqu’à 110 personnes. La propulsion, assurée par deux moteurs diesels, permet d’atteindre une vitesse de 26 noeuds et de franchir 4.000 nautiques à 18 nŒuds. Le Tarik Ibn Ziyad est équipé de quatre missiles anti-navire, d’un système de défense surface-air à courte portée, et de deux tubes pour torpilles.

Construite par le groupe néerlandais « Damen Schelde Naval Shipbuilding » à Flessingue (Pays-Bas), la frégate Tarik Ibn Ziyad est capable d’affronter les conditions météorologiques les plus difficiles. Elle peut aussi servir dans la défense contre des cibles terrestres, des avions ou d’autres navires.

Au terme de cette visite, SM le Roi, que Dieu L’assiste, a signé le Livre d’or de la frégate Tarik Ibn Ziyad.

21 décembre, 2011

SAR le Prince Moulay Rachid préside à Rabat la finale de la Coupe du Trône 2010-2011

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 0:21

 

124.jpg

 

SAR le Prince Moulay Rachid préside à Rabat la finale de la Coupe du Trône 2010-2011
17 décembre 2011

A son arrivée au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah, SAR le Prince Moulay Rachid a passé en revue un détachement des Forces Armées Royales qui rendait les honneurs, avant d’être salué par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat, et le Général de Corps d’Armée, Hosni Benslimane, président du Comité national olympique marocain.
Son Altesse Royale a également été saluée par Hassan Amrani, wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs, Bouâmar Taghouane, président de la région, le Colonel Abdelhak Oulhaj, commandant délégué de la Place d’arme de la wilaya de Rabat-Salé, Abdelkader Tatou, président du Conseil préfectoral de Rabat, Mohamed Regraga, gouverneur détaché à la wilaya, Ali Fassi Fihri, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et Said Izka, directeur du Complexe sportif Prince Moulay Abdellah, ainsi que par d’autres personnalités civiles et militaires.
SAR le Prince Moulay Rachid préside à Rabat la finale de la Coupe du Trône 2010-2011 dans Liens sar-mly-rachide-coupe_du_trone-m11
Ensuite, et au milieu des acclamations du public, venu en masse assister à cette rencontre, SAR le Prince Moulay Rachid a rejoint la tribune d’honneur.
Après le salut des couleurs nationales au son de l’hymne national, SAR le Prince Moulay Rachid s’est dirigé vers la pelouse où Son Altesse Royale a été saluée par les membres du Bureau de la FRMF, l’entraîneur de la sélection marocaine A, Eric Gerets, les arbitres de la finale ainsi que par les dirigeants, joueurs et staff des équipes du MAS et du CODM.
Après avoir posé pour une photo-souvenir en compagnie des membres des deux équipes finalistes et des arbitres, SAR le Prince Moulay Rachid a donné le coup d’envoi officiel de la rencontre avant de regagner la tribune d’honneur d’où il a suivi les péripéties de cette finale.
A la fin de la rencontre, et dans une ambiance festive, SAR le Prince Moulay Rachid a remis le Trophée au capitaine du MAS, Rachid Dehmani.
Son Altesse Royale a également remis la Coupe du Trône de football féminin, au titre de la même saison, à la capitaine du Chabab Atlas Khénifra, Faouz Skattou, vainqueur de cette édition, après sa victoire sur le Club Municipal de Laayoune par 3 buts à 0, en finale disputée samedi matin à Rabat au Stade Moulay El Hassan.
Les deux équipes s’étaient déjà affrontées en finale de la Coupe du Trône en 1966, qui s’est soldée sur une victoire du CODM (2-0).

11 décembre, 2011

SM le Roi lance à Tétouan les travaux de construction d’un pont sur oued Martil, d’un coût global de 34 MDH 11 décembre 2011 Tétouan – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, dimanche à Tétouan, au lancement des travaux de construction d’un pont sur oued Martil, pour un coût global de 34 millions de dirhams (MDH).

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 21:21

 

124.jpg

SM le Roi lance à Tétouan les travaux de construction d’un pont sur oued Martil, d’un coût global de 34 MDH
11 décembre 2011

Tétouan – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, dimanche à Tétouan, au lancement des travaux de construction d’un pont sur oued Martil, pour un coût global de 34 millions de dirhams (MDH).

11 décembre 2011
- Un projet destiné à la réhabilitation de l’oued Martil et à l’amélioration des conditions de sécurité de sa traversée
smtetouanpontsurouedmartilm.jpg

A cette occasion, des explications ont été fournies au Souverain sur ce projet destiné à desservir les quartiers de Coelma et Moklata, à améliorer les conditions de sécurité de la traversée de l’oued Martil et à promouvoir les conditions de vie des populations.
Le futur pont, qui sera réalisé dans un délai de 18 mois, est le fruit d’un partenariat entre la Direction générale des collectivités locales du ministère de l’Intérieur, la wilaya de Tétouan et la Commune urbaine de Tétouan.
D’une longueur de 78 mètres, le pont « Coelma – Moklata » comportera deux tabliers de 10 m de largeur chacun. Sa réalisation s’inscrit dans le cadre de la mise en Œuvre des programmes de développement urbain de Tétouan qui visent la valorisation de la situation géographique de la ville, la réhabilitation de ses potentialités naturelles et humaines, la revitalisation de son patrimoine historique, l’amélioration de sa compétitivité économique et le renforcement de la cohésion sociale pour une ville durable.
Ces programmes portent sur un ensemble d’actions prioritaires ayant trait notamment à la gestion de l’espace, à la préservation du patrimoine culturel, au développement de l’économie locale, au renforcement des secteurs productifs, à la modernisation des transports et l’organisation de la circulation, à la réhabilitation de l’Oued Martil, à l’amélioration de la qualité de vie et à la consécration de la bonne gouvernance locale.

10 décembre, 2011

SAR la princesse Lalla Meryem reçoit le prix « Méditerranée pour l’enfance  » 08 décembre 2011 Rabat – Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, présidente de l’Observatoire national des droits de l’enfant, a reçu, jeudi à Rabat, le prix « Méditerranée pour l’Enfance » attribué par la Fondation Méditerranée pour la paix, en signe de reconnaissance pour l’ensemble de l’oeuvre de Son Altesse Royale et de ses actions en faveur de la protection des droits des enfants.

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 21:27

124.jpg

SAR la princesse Lalla Meryem reçoit le prix « Méditerranée pour l’enfance  »
08 décembre 2011

Rabat – Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, présidente de l’Observatoire national des droits de l’enfant, a reçu, jeudi à Rabat, le prix « Méditerranée pour l’Enfance » attribué par la Fondation Méditerranée pour la paix, en signe de reconnaissance pour l’ensemble de l’oeuvre de Son Altesse Royale et de ses actions en faveur de la protection des droits des enfants.
lallameryemprixmediterraneenm.jpg
08 décembre 2011
Ce prix a été remis à Son Altesse Royale par le Pr Michele Capasso, Président Fondateur de la Fondation Méditerranée pour la Paix, accompagné de Mme Pia Molinari, membre du Comité directeur de la fondation, responsable des Jeunes, de la Femme et de la Créativité.
« Par cette prestigieuse distinction, la Fondation entend également rendre un vibrant hommage à SM le Roi Mohammed VI pour Son choix résolu pour conduire Son peuple vers une société de Droit et de Justice, où les enfants pourront jouir de toutes les formes de protection », a souligné M. Capasso.
L’attribution du « Prix Méditerranée pour l’enfance », remis pour la première fois à SAR La Princesse Lalla Meryem par la Fondation Méditerranée pour la Paix, et qui, de par sa valeur, vient juste après le Prix Nobel, traduit la haute estime dont jouit Son Altesse Royale au niveau international pour ses grandes oeuvres en faveur des droits des enfants.
Présidente de l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE) depuis sa création en 1995 par Feu SM Hassan II, du Parlement de l’Enfant et de l’Association Marocaine de Soutien à l’Unicef, SAR La Princesse Lalla Meryem a toujours fait preuve d’un grand dynamisme pour la promotion des droits des enfants.
Ses actions multisectorielles et son engagement inconditionnel en faveur des enfants et des femmes Lui ont valu la reconnaissance de la communauté internationale.
A cet égard, SAR La Princesse Lalla Meryem a été nommée Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO en juillet 2001.
Il est à rappeler, en outre, qu’en Sa qualité de Présidente de l’Union Nationale des Femmes Marocaines, SAR La Princesse Lalla Meryem avait reçu à Paris le Trophée international décerné par l’Association « Femmes Leaders Mondiales » en présence de personnalités éminentes de France et d’Europe.
Ayant toujours assumé avec grand mérite les hautes responsabilités qui Lui ont été confiées, Son Altesse Royale est aussi Présidente des oeuvres sociales des Forces Armées Royales et de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger.
« Le prix Méditerranée » a été créé en 1996 par la fondation Méditerranée pour la paix. Il est attribué annuellement à des personnalités de haut rang du monde politique, culturel et artistique ayant contribué, à travers leurs actions, au rayonnement des valeurs de solidarité et de tolérance dans le pourtour méditerranéen.
Ce prestigieux prix a été déjà décerné en 1999 à la mémoire de Feu SM Hassan II en hommage à son rôle précurseur pour le triomphe des idéaux de dialogue et de tolérance.
A noter que la fondation Méditerranée pour la paix a été créée en 1991 par Michele Capasso. Elle comprend en son sein des sommités, hommes et femmes, du monde de la diplomatie, de la politique et de la culture de l’espace méditerranéen.
La fondation vise à promouvoir le dialogue et la paix dans les deux rives de la Méditerranée.
Ont assisté à cette cérémonie, le Général Mohamed Brouk, Chef de la Direction Générale des Oeuvres Sociales des Forces Armées Royales, M. Jean-Benoît Manhes, Représentant adjoint de l’UNICEF au bureau de Rabat, M. Said Raji, Directeur exécutif de l’ONDE, et le Colonel Alia Settaf, Responsable du Cabinet de SAR La Princesse Lalla Meryem.

7 décembre, 2011

SM le Roi pose la première pierre d’un centre social pour les marins-pêcheurs à M’diq, d’un coût global de 4 MDH 07 décembre 2011 M’diq – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mercredi à M’diq, à la pose de la première pierre d’un centre social pour les marins-pêcheurs qui sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 4 millions de dirhams (MDH).

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 23:44

 

124.jpg

SM le Roi pose la première pierre d’un centre social pour les marins-pêcheurs à M’diq, d’un coût global de 4 MDH
07 décembre 2011
smroicentresocialm.jpg
M’diq – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mercredi à M’diq, à la pose de la première pierre d’un centre social pour les marins-pêcheurs qui sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 4 millions de dirhams (MDH).

07 décembre 2011
- Un espace d’assistance sociale, de conseil, d’alphabétisation et de sensibilisation au profit des marins-pêcheurs.
Le centre social pour les marins-pêcheurs constituera un espace d’assistance sociale et de conseil au profit des marins.
Cet espace permettra à ses bénéficiaires un accès à l’hygiène et aux soins, comme il leur offrira des services de contact radio lors de leurs sorties en mer pour plus de sécurité et leur assurera des cours d’alphabétisation et des rencontres de sensibilisation et de prévention.
Le futur centre sera réalisé sur un terrain de 550 m2 appartenant aux domaines portuaires au niveau du port de M’diq.
Il disposera sur deux niveaux de 750 m2 couvertes, de 20 locaux pour le dépôt du matériel de pêche, de deux salles de formation (alphabétisation et sensibilisation), de salles de consultation et de premiers soins, d’une infirmerie, d’un local « SOS Radio », d’un bureau pour l’assistante sociale, d’une salle polyvalente, d’une salle de repos, d’un café-restaurant, d’une salle de prière, d’un bloc administratif et de vestiaires et douches.
La réalisation du centre social pour les marins pêcheurs nécessitera un budget de 4 MDH, financés entièrement par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité qui confiera sa gestion à l’Association des Marins Pêcheurs de M’diq.
La pose de la première pierre de ce centre coïncide avec la 14ème édition de la campagne nationale de solidarité qui se déroule jusqu’au 10 décembre et qui permet à tous les citoyens marocains de soutenir les actions de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité en répondant à l’appel à la générosité publique lancé par la Fondation durant cette période, qui constitue la source exclusive du financement de ses programmes et projets.

1 décembre, 2011

SM le Roi à Midelt – inaugure un Centre de formation et de renforcement des compétences des jeunes et un Centre de formation et de qualification de la femme rurale dans la province de Midelt, réalisés pour un investissement global de 6,5 MDH

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 11:03

SM le Roi à Midelt  - inaugure un Centre de formation et de renforcement des compétences des jeunes et un Centre de formation et de qualification de la femme rurale dans la province de Midelt, réalisés pour un investissement global de 6,5 MDH dans Liens

SM le Roi inaugure un Centre de formation et de renforcement des compétences des jeunes et un Centre de formation et de qualification de la femme rurale dans la province de Midelt, réalisés pour un investissement global de 6,5 MDH
30 novembre 2011
smleroiinaugurem.jpg
Midelt – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mercredi dans la province de Midelt, à l’inauguration d’un Centre de formation et de renforcement des compétences des jeunes et d’un Centre de formation et de qualification de la femme rurale, réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un coût global de 6,5 millions de dirhams (MDH).

30 novembre 2011
- Le Centre de formation et de renforcement des compétences des jeunes de la commune rurale de Zaïda veillera à l’encadrement et au soutien de la jeunesse pour une meilleure insertion socio-professionnelle
- Le Centre de formation et de qualification de la femme rurale d’Aït Oumghar vise la consolidation des compétences féminines dans des métiers locaux générateurs de revenus et d’emplois

Le premier centre, réalisé dans la commune rurale de Zaïda, vise, à travers le développement d’activités éducatives, culturelles et sportives et l’incitation de la jeunesse à participer activement à la dynamique sociale et économique locale, à encadrer et à soutenir les personnes ciblées en vue d’une meilleure insertion socio-professionnelle.
Etalée sur un terrain de 1.750 m2, cette nouvelle structure développe sur deux niveaux de 850 m2 des formations et des activités diverses à destination des jeunes et des associations les encadrant.
Elle dispose, à cet effet, d’ateliers de menuiserie bois, d’électricité bâtiment et d’arts plastiques, de salles de soutien scolaire, d’apprentissage de langues, d’informatique, de lecture et d’une bibliothèque/médiathèque.
Le centre comprend également une salle polyvalente, un bureau d’emploi et d’orientation des jeunes, un bureau de formation des associations, un hall d’exposition et d’accueil, un terrain omnisport, une buvette et un bloc administratif.
Le centre de formation et de renforcement des compétences des jeunes de Zaïda a été réalisé pour un coût de 4,5 MDH et sera géré par l’Association « Atlas Zaïda pour l’éducation, la culture, le sport et le développement humain ».
A cette occasion, le Souverain a remis des équipements sportifs à six associations locales d’une valeur de 200.000 dirhams, don de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.
Quant au Centre de formation et de qualification de la femme rurale, réalisé au niveau de la commune rurale d’Ait Oumghar, il contribuera à la consolidation des compétences féminines dans des métiers locaux générateurs de revenus et créateurs d’emplois.
Il oeuvrera également à l’alphabétisation fonctionnelle des femmes, l’amélioration de leurs conditions socio-économiques, l’éducation et la scolarisation des enfants de moins de 5 ans dans les deux niveaux du préscolaire.
Edifié sur un terrain domanial de 900 m2, le nouveau centre dispose, sur une surface couverte de 400 m2, d’ateliers de coupe-couture, de tissage de tapis, de broderie et de pâtisserie.
Il comporte aussi une salle de cours et d’alphabétisation, une crèche, une aire de jeu et un bloc administratif.
Le Centre de formation et de qualification de la femme rurale a été réalisé entièrement par la Fondation pour un coût de 2 MDH. Il sera géré par l’association « Femmes de Demain pour le Développement ».