POUR LA VERITABLE LIBERTE

ALLAH AL WATAN AL MALIK

  • Accueil
  • > Liens
  • > Le Maroc reconnu en tant que plate-forme « importante » pour l’Afrique du nord et l’Afrique sub-saharienne (Communiqué Conjoint)

27 novembre, 2013

Le Maroc reconnu en tant que plate-forme « importante » pour l’Afrique du nord et l’Afrique sub-saharienne (Communiqué Conjoint)

Classé dans : Liens — allahalwatanalmalik @ 7:09

BIENVENUE SUR LE BLOG ALLAHALWATANALMALIKK

Le Maroc reconnu en tant que plate-forme « importante » pour l’Afrique du nord et l’Afrique sub-saharienne (Communiqué Conjoint)

22 novembre 2013
Washington  -

Le Maroc a été reconnu en tant plate-forme « importante » pour l’Afrique du Nord et l’Afrique sub-saharienne en termes de commerce et d’investissement, ainsi que les avantages du maintien d’un climat d’affaires attrayant pour l’investissement au Maroc, souligne le Communiqué Conjoint entre les Etats Unis d’Amérique et le Royaume du Maroc, qui a sanctionné la rencontre au Sommet entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI le Président Barack Obama, vendredi à la Maison Blanche.

« Le Président et Sa Majesté le Roi ont reconnu l’importance du Maroc en tant que plate-forme pour l’Afrique du Nord et l’Afrique sub-saharienne en termes de commerce et d’investissement ainsi que les avantages du maintien d’un climat d’affaires attrayant pour l’investissement au Maroc », indique le document.

Capitalisant sur la conférence de Décembre 2012, sur le  développement des affaires entre les Etats-Unis et le Maroc tenue à Washington, « Sa Majesté le Roi a fait remarquer que la préparation est en cours pour une deuxième conférence économique devant se tenir à Rabat en 2014″, ajoute-t-on de même source.

Ladite Conférence, précise le Communiqué Conjoint, vise à tirer profit des contacts « business-to-business » dans les  secteurs de l’aéronautique, de l’industrie, de l’agriculture et de l’agroalimentaire, de l’automobile et de l’énergie pour développer le commerce et promouvoir l’investissement, ainsi que l’intégration économique régionale.

Le président Obama a exprimé, à cette occasion, « son appréciation à Sa Majesté Le Roi pour son offre d’accueillir le Sommet Mondial de l’Entrepreneuriat en 2014 et les deux dirigeants ont souligné l’importance de promouvoir les opportunités économiques à grande échelle dans la région, en particulier pour les jeunes et les femmes.

Au sujet de la coopération éducative et culturelle, et tout en « se félicitant des liens qui existent  entre les deux peuples, le Président américain et Sa Majesté le Roi se sont engagés à explorer davantage de voies de coopération afin de renforcer la compréhension mutuelle et le dialogue interreligieux au Maroc et dans la région ».

Les deux Chefs d’Etat ont également réitéré  leur engagement à renforcer et à diversifier les programmes d’échange qui incluent la Commission Maroco-Américaine pour les Echanges Educatifs et Culturels.

Le Président Obama et Sa Majesté le Roi ont souligné l’importance de la ratification et de la mise en œuvre de l’Accord conclu entre les deux pays sur l’enregistrement et l’état du système des écoles américaines au Maroc.

Les deux dirigeants se sont engagés à renforcer les liens et promouvoir la compréhension mutuelle entre les jeunes marocains et américains.

Le Président des Etats Unis a « félicité Sa Majesté le Roi pour s’être gracieusement engagé à offrir un  don de 1 million de dollars par an pendant les 5 prochaines années pour l’Initiative J. Christopher Stevens pour l’échange virtuel, qui vise à mettre en relation  des jeunes de différents groupes d’âge du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord avec des jeunes des Etats Unis ».

La délégation marocaine comprenait M. Fouad Ali El Himma, Conseiller de Sa Majesté le Roi, M. Taib Fassi Fihri, Conseiller de Sa Majesté le Roi, M. Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances, Mme Mbarka Bouaida, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Rachad Bouhlal, Ambassadeur de Sa Majesté le Roi aux Etats Unis, et M. Youssef Amrani, Chargé de mission au Cabinet Royal.

Laisser un commentaire